Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Sony dévoile ce qui pourrait devenir la future interface de ses Xperia

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sony

En début de semaine, une fuite affirmait que Sony recrutait des testeurs pour une nouvelle interface afin d'habiller ses smartphones sous Android. La marque japonaise confirme aujourd’hui l’information et diffuse les deux premières captures d’écran.

En début de semaine, nous vous dévoilions que Sony Mobile cherchait en Suède des testeurs pour une nouvelle interface utilisateur. Une procédure que la marque japonaise a l’habitude d’utiliser pour mesurer l’impact d’une nouvelle fonctionnalité logicielle pour sa surcouche Xperia UI. L’information est désormais tout ce qu’il y a de plus officielle : la surcouche devrait s'offrir un relooking. La marque a même pris le temps d’expliquer sa démarche et de publier les deux premières captures d’écran de ce qui ressemble à la plus épurée des surcouches Xperia jamais créées par la marque. Explorons donc ces deux éléments.

Fini les widgets envahissants !

Commençons par l’écran d’accueil (capture de gauche). Vous y découvrez une interface défaite des habituelles widgets de Sony. Toutes les applications Sony Mobile ont disparu. Et les applications Google Play Services ont repris leurs places. En outre, l’horloge typique Xperia (habituellement visible sur l’écran de verrouillage) réapparaît sous la barre de recherche Google. Le navigateur webkit Android Vanilla est curieusement présent, alors que Chrome est préinstallé et qu’Hangouts remplace l’application de messagerie par défaut. Il reste donc encore quelques retouches à faire pour que l’interface soit cohérente. Mais, déjà, la différence est importante. Vous remarquerez que le nombre d’écrans de l’accueil passe de 5 à 3 !

Xperia UI Lollipop 5.1 Xperia UI Lollipop 5.1

Comme vous le verrez lors de notre test complet du Xperia Z3+ (et comme vous avez pu le constater dans notre test du Xperia Z3), qui sera publié la semaine prochaine, le premier bureau est clairement surchargé. Entre les applications multimédias maison (Musique, Video, Album, PlayStation Network) et les widgets (Lifelog et What’s New), Sony a été obligé de déplacer les applications Google dans la barre inférieure. L’avantage, c’est qu’elles sont toutes accessibles en permanence. En revanche, cette place est habituellement dévolue à l’appareil photo et au navigateur Web, tous deux déportés sur des écrans annexes.

Certaines applications maison écartées

La seconde capture (à droite) présente le menu application. Là encore, que de changements ! Nous retrouvons une poignée des applications Sony : What’s New, Xperia Care, Xperia Lounge, Musique, Album (mais pas vidéo). Le choix des applications présentes sur ce premier écran (il y en a un second visiblement) est là encore assez incohérent, même parmi la suite Play Services : pourquoi y placer Google +, Maps et Hangouts, mais pas Play Store, YouTube ou Gmail ? En revanche, l’horloge, la calculatrice et le gestionnaire de téléchargement y sont...

Le plus gros changement est le nombre d’applications préchargées qui a largement baissé. À l’image de TouchWiz qui s’est considérablement allégé et simplifié dans le courant de l’année dernière (voir notre test du Galaxy S6), Xperia UI a écarté (au moins visuellement) les bloatwares et les partenariats marketing (comme Garmin, AVG, Kobo, Officesuite et Gameloft). Une simplification qui semble aussi avoir touché ses propres intérêts : Lifelog, Socialife, TrackID ou encore Partyshare ont disparu. Ce qui n’est certainement pas plus mal. Ceux qui en auront besoin pourront les retrouver dans Xperia Lounge, What’s New ou le Play Store...

Un voeu de simplicité

Dans son message, Sony explique que 500 propriétaires d’un Xperia Z3 seront recrutés sur Internet pour tester cette version basée sur Android 5.1 Lollipop (actuellement en cours de déploiement sur les Z3 et les Z2), laquelle se rapproche davantage de l’expérience « Vanilla » avec les quelques applications que les usagers utilisent régulièrement (d’où certaines absences qui en disent long sur l’intérêt d’initiatives comme Lifelog...). Cette version de l’interface Xperia, qui se voudra aussi plus facile à personnaliser, ne sera pas forcément celle qui sera adoptée au final. Mais certaines idées seront reprises, notamment la notion de transparence et de simplicité, perdue au fil du temps (comme ce fut le cas chez Samsung...). Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un Z3, ouvrez Xperia Lounge pour en savoir plus sur ce programme de recrutement.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer