OPPO Reno2

Free Mobile inclut 50 Go de data dans son forfait 4G

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
free mobile

Le trublion de la téléphonie mobile propose désormais une enveloppe de 50 Go de données dans son forfait 4G. Mais tous les abonnés ayant souscrit à cette offre ne pourront pas forcément en bénéficier.

Free Mobile a décidé de muscler son forfait 4G. Depuis le 1er septembre, son forfait est en effet passé de 20 Go à 50 Go de données 4G, sans que le prix n'ait évolué, puisqu'il est toujours de 19,99 euros pour les non-abonnés Freebox, et de 15,99 euros pour ceux qui le sont.

Une offre qui a cependant suscité la polémique lors de son annonce. Free Mobile avait en effet modifié les conditions de son offre. Il indiquait alors : « Jusqu'à 50 Go valable uniquement sur le réseau 4G et avec un terminal 4G. Avec un terminal non compatible 4G et/ou sur le réseau 3G, jusqu'à 3 Go en 3G. ».

L'opérateur a ensuite fait son mea culpa, précisant qu'il s'agissait d'une erreur, et que tous les clients ayant souscrit à cette offre pourraient bien bénéficier de 20 Go de data en 4G à condition de détenir un smartphone 4G. À cette enveloppe s'ajouteront donc 30 Go sur le réseau 4G pour les abonnés disposant d'un smartphone compatible 4G.

Voici ce qu'indique l'opérateur désormais : « Jusqu’à 50 Go en 4G valable sur réseau 4G et avec terminal 4G (dans la limite de 20 Go en 3G avec un terminal 4G). Avec un terminal non compatible 4G et sur réseau 3G, jusqu’à 3 Go en 3G ».

Forfait 50 Go Free Mobile

820 000 nouveaux abonnés durant le premier semestre

Free Mobile semble d'ailleurs avoir le vent en poupe en ce moment. Iliad, la maison-mère de l'opérateur, a en effet indiqué avoir gagné 820 000 nouveaux abonnés durant le premier semestre 2015. Fort de ses 11 millions de clients, l'opérateur détient désormais 16% de parts de marché. D'autant plus que cela s'ajoute à un « bon taux de migration des abonnés du forfait à 2 euros vers celui à 19,99 euros ».

Reste désormais à régler la question du réseau, qui est à ce jour le talon d'achille du trublion de la téléphonie mobile. S'appuyant en partie sur le réseau Orange, il espère néanmoins que son propre réseau 4G couvrira 60% de la population en fin d'année.

Et pour cela, il compte sur la mise aux enchères des lots de la bande des 700 MHz, considérée comme la bande des « fréquences en or ». Si aucun lot ne lui a été réservé, Free Mobile pourra obtenir jusqu'à trois des six blocs mis en vente, tandis que les autres opérateurs, qui bénéficient d'une plus grande présence dans ces fréquences basses, devront se contenter de deux blocs maximum. Les analystes s'attendent à ce que l'opérateur cher à Xavier Niel décroche au minimum deux lots.

Prévues pour novembre, ces enchères seront suivies de l'attribution des lots qui devrait avoir lieu avant la fin de l'année.

illimité 100 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet illimité

Free Mobile

19,99 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer