OPPO Reno2

Apple publie (déjà) une seconde mise à jour d’iOS 9

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

La semaine dernière, Apple publiait une première mise à jour corrective d’iOS 9 quelque 8 jours après son déploiement initial. Une semaine plus tard, voici la seconde, estampillée iOS 9.0.2.

C’est désormais une habitude presque banale : les premières semaines après le déploiement de la nouvelle version d’iOS, Apple enchaîne les mises à jour pour corriger quelques problèmes d’incompatibilité et des bugs qui gâchent certainement un peu la vie de ceux qui espéraient atteindre un autre niveau d’élévation téléphonique en adoptant le dernier système d’exploitation d’Apple. Ainsi, après iOS 9.0.1 la semaine dernière, arrivé 8 jours après iOS 9, c’est au tour d’iOS 9.0.2 d’être publié une semaine plus tard par la firme de Cupertino. Comme l'année dernière en somme.

iOS 9

80 Mo pour quelques maladresses

Au programme, 71,8 Mo de données à télécharger de préférence en OTA sur le smartphone (car l’archive complète pèse lourd sur iTunes). Rappelons que si votre mobile ou votre tablette ne vous prévient pas de lui-même de l’arrivée de la mise à jour, il est toujours possible de lui indiquer gentiment de vérifier les serveurs d’Apple, au cas où il y trouverait une petite surprise.

Les problèmes résolus par cette mise à jour incluent notamment l’inaccessibilité du réglage de l’activation (ou la désactivation) des données cellulaires pour les applications (pour disposer de Candy Crush Saga ou de Facebook dans la rue), l’activation impossible d’iMessage chez certains usagers, l’interruption des sauvegardes iCloud quand elles sont faites manuellement, la rotation incorrecte de l’écran lors de la réception d’une notification (un problème que les usagers d’Android doivent connaître également) et l’amélioration des performances de l’application Podcasts (une bonne nouvelle, car il s’agit certainement là de l’un des lecteurs de podcasts les plus pratiques sous iOS).

Les applications tierces mises à contribution

Peut-être que, par la même occasion, certains problèmes liés aux applications tierces seront résolus (par inadvertance). En effet, comme avec chaque passage d’une version d’iOS à une autre, l’arrivée d’iOS 9 n’a pas eu que de bonnes conséquences pour les créateurs d’applications, avec de nombreuses nouvelles incompatibilités. Les victimes sont souvent nombreuses, notamment parmi les éditeurs de jeux : plus de musique, plantages intempestifs ou ouverture impossible. Ce sont souvent les créateurs de ces applications qui doivent s’adapter et non l’inverse. Cependant, certaines applications datent de plusieurs années. Vont-ils alors faire l’effort ?

Et nous ne parlons évidemment pas des problèmes liés aux performances en baisse chez les anciens terminaux de la Pomme. L’amélioration de la batterie ou même de la réactivité du système devrait faire l’objet d’une mise à jour ultérieure chez Apple. Sur certaines générations antérieures, il a fallu attendre la version iOSX.1 pour constater quelque chose de sensible. Logiquement, si le calendrier habituel est respecté, nous devrions attendre jusqu’à fin octobre. Cependant, l’annonce des iPad annuels ayant été avancée durant la conférence des iPhone, il se pourrait qu’Apple modifie son rythme des mises à jour. En bien, comme en moins bien.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer