LG G Pay : un nouveau système de paiement mobile lancé prochainement aux États-Unis et en Corée du Sud ?

Par Benjamin Trécherel

lg

LG est actuellement en train de concevoir G Pay, un nouveau système de paiement mobile, qu'il souhaiterait mettre en place aux États-Unis et en Corée du Sud d'après la presse coréenne.

Nous vous rapportions en début de mois que LG était actuellement en train de développer sa propre alternative à Android Pay. Et bien le projet commence à se préciser de plus en plus, puisque d'après le site ETNews, le fabricant aurait déposé la marque « G Pay » aux États-Unis et en Corée du Sud.

Si ce type d'enregistrement ne signifie pas toujours qu'il y aura une suite, l'interview donnée par un dirigeant de LG à Reuters en début de mois semble indiquer que le nouveau système de paiement mobile est bel et bien dans les tuyaux chez le fabricant sud-coréen, et qu'il devrait être officialisé dans les mois à venir.

LG G4
Les smartphones actuels, comme le LG G4, seront-ils compatibles avec LG G Pay ?

En concurrence directe avec Apple, Google et Samsung

Cela nous permet par ailleurs de savoir où ce service sera mis en place : LG semble en effet avoir misé sur son marché domestique, ainsi que sur le pays de l'Oncle Sam, c'est-à-dire exactement la même stratégie que celle opérée par son compatriote pour Samsung Pay.

En revanche, peu de détails sont connus pour l'instant au sujet de ce système de paiement. Rien n'indique en effet s'il sera compatible ou non avec la technologie NFC, comme l'est Samsung Pay.

ETNews précise d'ailleurs que LG aurait échangé avec plusieurs fournisseurs de cartes bancaires. Un point très important puisque c'est ce type de partenariats qui va définir la compatibilité du service avec l'équipement des potentiels clients.

LG se lance donc dans un marché qui commence à devenir concurrentiel. Apple, Google et Samsung ont en effet lancé leur propre solution et disposent d'un temps d'avance sur le fabricant sud-coréen. Ce dernier va donc devoir se démarquer des trois géants de la téléphonie mobile, tout en arrivant à négocier avec les organismes bancaires et les émetteurs de cartes bancaires. Une tâche qui ne devrait pas lui poser de souci en Corée du Sud, mais qui pourrait être beaucoup plus ardue dans les pays étrangers...

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.