Le superbe jeu Dust An Elysian Tail arrive sur iPhone et iPad

Par Samir Azzemou

dust

Après quelques années à traîner dans les boutiques vidéoludiques virtuelles des consoles et des PC, Dust : An Elysian Tail arrive enfin sur les smartphones et les tablettes en commençant par les plates-formes Apple. Un jeu qu’il serait dommage de rater.

Quand les jeux indépendants sont arrivés sur les consoles de jeu, après avoir officié durant de longues années sur PC, les joueurs ont certainement pris un peu de haut cette nouvelle forme d’expression vidéoludique, très éloignée des grands studios et des éditeurs mondialement reconnus. Alors que les Ubi Soft, les Activision et les Electronic Arts, sans parler des éditeurs japonais, multipliaient les suites, les reboots et les compilations HD de leurs fonds de catalogue, les studios indépendants multipliaient les idées nouvelles, les prises en main audacieuses et l’écriture énergique. Dust An Elysian Tail est de ceux-là.

Et aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que ce titre fait partie des très grandes révélations du jeu indépendant. C’est donc une excellente nouvelle que de le voir débarquer sur iOS (et espérons-le aussi sur Android dans un deuxième temps).

Dust

Une belle histoire

Dust, c’est l’histoire d’un héros amnésique, accompagné d’une épée bien bavarde, Ahrah, et d’une créature ailée censée garder cette dernière, Fidget. Mais l’épée a été réveillée par Dust. Dans quel but ? Mystère. Mais la destinée de ces trois personnages est évidemment intimement liée, ainsi que les différentes techniques que Dust, Ahrah et Fidget seront capables d’effectuer. Le jeu se déroule comme un « Metroidvania ». Le joueur progresse dans des niveaux qui lui semblent, au premier abord, extrêmement linéaires, avant qu’il ne découvre qu’ils sont, en réalité, extrêmement complexes.

Dust

À l’image des premiers Metroid de Nintendo ou des Castlevania depuis Symphony of the Night sur PlayStation, le joueur doit d’abord débloquer des compétences et des objets avant de s’ouvrir de nouvelles voies dans les niveaux, le forçant bien souvent à revenir sur ses pas pour en explorer les moindres recoins. Cela sera cependant souvent payant.

Une belle réalisation

Totalement doublé en anglais, mais avec les textes en français (avec un vrai problème de police avec les caractères spéciaux en français comme les voyelles accentuées et la cédille), le jeu est d’une beauté et d’une richesse infinie pour un titre smartphone. Des décors servis par une très bonne mise en scène, une bande originale inspirée et un moteur de jeu très fluide. Car de la fluidité il en faut. Dust se base en effet sur un gameplay très orienté action avec des mouvements directionnels réalisés à gauche et des actions produites à droite grâce à des touches virtuelles.

Dust

L’adaptation sur écran tactile n’est pas idéale, mais le titre reste nerveux, addictif, presque enivrant. Les combats offrent une vraie dose d’adrénaline, car il faut enchaîner les combinaisons à l’aide de coups spéciaux opérés à l’aide de l’épée et de la magie de Fidget. Avouons-le : avec une manette, tout se déroule de façon optimale. Mais cela reste très jouable à l’écran tactile.

Dust

Un must have sur mobile

Absolument génial, tant par sa narration, son gameplay que sa réalisation, Dust An Elysian Tail est clairement un jeu à posséder au moins une fois dans sa vie, que ce soit sur console, sur PC ou sur mobile. Et son prix, 6 euros sans achat intégré, ne doit pas être un frein. Attention cependant à votre plate-forme : le titre ayant été développé pour console, un minimum de 1 Go de RAM est demandé (iPhone 5 et plus). Il vous faudra également un peu de place : 650 Mo. Classé 9 ans et plus, il est compatible à partir d’iOS 7. N’hésitez pas, c’est une valeur sûre.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close