Le Google Play Store reviendrait en Chine en 2016

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
google

Après avoir quitté la Chine en 2010, Google souhaiterait réinvestir le marché le plus peuplé au monde. Et cela pourrait commencer par l'arrivée d'une version édulcorée du Play Store.

Cela fait plusieurs mois que la rumeur circule un peu partout sur la Toile. Google serait en train de chercher à réinvestir la Chine, le pays le plus peuplé au monde. La firme de Mountain View s'était en effet retirée de l'Empire du Milieu en 2010, déclarant à l'époque qu'elle ne souhaitait plus subir la censure du régime chinois. Mais visiblement il semble qu'elle ait changé d'avis depuis, puisqu'elle souhaiterait de nouveau y retourner. Et cela pourrait se faire par le biais du Play Store d'après Reuters.

Si cela se confirme, l'intégration du catalogue devrait d'ailleurs se faire sous contrôle du gouvernement chinois, puisque selon les rumeurs seules les applications approuvées par les autorités locales y seraient référencées. Le contenu devrait par conséquent être bien différent que ce que nous pouvons connaître sur les marchés occidentaux. Il est en effet fort probable que les applications comme Twitter, Facebook ou Instagram n'intégrent pas le Play Store local, puisque ces services sont toujours bloqués là-bas.

Google Play Store
Le Google Play Store pourrait faire son arrivée en Chine l'an prochain

Une arrivée prévue pour le premier semestre

Google n'a pas encore infirmé ni confirmé cette rumeur, mais Sergey Brin et Larry Page avaient déclaré il n'y a pas si longtemps que Google, ainsi que les autres filiales d'Alphabet étaient libres d'assurer leurs activités dans tous les pays du monde. Il semble donc désormais que ce soit à Sundar Pichai, l'actuel patron de Google, de prendre la décision de revenir en Chine ou non.

D'après Reuters, l'arrivée du Play Store devrait se faire après le nouvel an chinois (qui aura lieu au mois de février), mais avant l'été. Reste à savoir si elle sera suivie par celle des autres services de la firme américaine, tels que Youtube, Gmail, ou encore Google Maps.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.