GTA Liberty City Stories débarque sur iOS et bientôt sur Android

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
gta san andreas

Après GTA 3, Chinatown Wars, San Andreas et Vice City, Rockstar continue d’adapter les épisodes PSP et PS2 de sa série de gangsters fétiche. C’est au tour de Liberty City Stories, sortie initialement il y a tout juste 10 ans. Une production qui a heureusement reçu un petit lifting.

La saga GTA 3 sur PS2 et PSP, qui réunit GTA 3, Vice City et Liberty City, a marqué un tournant dans l’histoire de Grand Theft Auto. Peut-être même dans l’histoire des jeux vidéo et des bacs à sable en monde ouvert. Le concept était simple, mais efficace : vous jouez le rôle d’un membre d’une mafia et vous devez faire en sorte que votre clan (et par la même occasion vous-même) contrôliez la ville. Extorsion de fonds, intimidation, vol, braquage, meurtre, pot de vin, trafic de drogue, tout est bon pour faire de l’argent et devenir le maître du terrain de jeu. Grâce à un système de mission réparti sur une immense carte que vous parcourez sur différents véhicules, le « héros » du jeu parcourt la ville construite à son image et son empire. Bref, un incontournable, surtout si vous aimez les films sur la pègre.

GTA Liberty City Stories

Une version "remasterisée"

Dernier épisode de cette trilogie à ne pas avoir été adapté sur iOS et Android, GTA Liberty City Stories, est récemment arrivé sur iPhone et iPad et devrait l’être prochainement sur Android. Rockstar, son éditeur, a ressorti ce jeu vieux de 10 ans de ces placards et a procédé à un lifting pour que le jeu soit beau, fluide et jouable avec un écran tactile (il était à l’origine disponible sur PS2 et PSP). Nouvelles textures HD et reconstruction des personnages, affichage en temps réel des ombres et des lumières, taux de rafraîchissement de 60 images par seconde sur les plates-formes sorties en 2015, commandes tactiles (compatibilité avec 3D Touch, ce qui est encore rare, ainsi qu'avec les manettes Bluetooth), sauvegarde en ligne, etc. Rockstar a effectué un gros travail sur la forme.

GTA Liberty City Stories

En revanche, sur le fond, GTA Liberty City Stories ne change pas vraiment (et c’est certainement une bonne nouvelle, même si quelques missions ou quelques véhicules supplémentaires sont toujours bons à prendre). Dans cet épisode, vous jouez évidemment le rôle d’un malfrat : Toni Capriani (GTA 3 était porté sur la mafia italienne), un membre de la famille Leone. Pendant son absence de Liberty City, qui a duré plusieurs mois, Toni retrouve sa famille moins influente qu’avant et sa ville aux mains de familles rivales. Son but sera donc de redorer le blason des Leone... et souvent dans le sang.

Un contenu qui n'a pas changé et c'est tant mieux !

Toujours très long et très complet (customisation de votre garage et de votre repaire, garde-robe complète, armement varié), GTA Liberty City Stories est un épisode très sympa, comme tous les opus de cette série depuis la sortie de GTA 3. Naturellement, si vous avez goûté à GT4 et GTA 4 sur PS3 et/ou PS4, vous serez certainement un peu déçu par ce jeu qui est techniquement moins évolué et moins spectaculaire. Cependant, c’est une valeur sûre, au moins autant, voire plus, que la série Gangstar de Gameloft. Les amateurs de cette dernière ne seront donc pas déçus.

GTA Liberty City Stories

Jeu premium sans achats intégré, GTA Liberty City Stories coûte 7 euros sur l’App Store (et devrait être proposé au même prix à sa sortie sur Android). Il est compatible iOS 8 et supérieur, se joue mieux sur les plates-formes récentes (minimum iPhone 5, iPad 4, iPad Mini 2, iPod Touch 6). Il est déconseillé avec les mobiles et tablettes antérieures. Il pèse 1,33 Go (WiFi obligatoire évidemment). Il est conseillé à tous les joueurs de 17 ans et plus (parce que vulgaire et violent). Et il est franchement excellent. Nous vous le conseillons vivement.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.