BlackBerry ne veut pas entendre parler de la mort de son OS

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
blackberry

John Chen a publié un message sur le blog officiel de BlackBerry. Dans celui-ci, il rappelle l’engagement de son entreprise dans la plate-forme BlackBerry 10, réfutant les rumeurs d’un abandon. Seulement, aucun véritable projet ne concerne cet OS, juste des mises à jour mineures de sécurité.

Dans une interview accordée à nos confrères américains de CNET en marge du CES de Las Vegas de la semaine dernière, John Chen, le patron de BlackBerry expliquait que son line-up 2016 de smartphones incluait aujourd’hui un ou deux smartphones sous Android, mais aucun sous BlackBerry 10. Pour l’instant, il n’y a aucun successeur de prévu pour le BlackBerry Passport et le BlackBerry Classic. Non pas que le système d’exploitation ait été rangé dans un placard, mais la firme de Waterloo attend de voir une opportunité pour se lancer dans le développement d’un nouveau mobile avec son OS propriétaire. Et pour l’instant, les opportunités se font plutôt rares. Même très rares, soyons honnêtes. Cette interview a été relayée partout dans le monde, notamment dans nos colonnes. Et cela a sans doute inquiété quelques clients (notamment dans les administrations et les grands groupes industriels).

Beaucoup de vrais projets... sans BlackBerry 10

John Chen a donc pris la plume ce week-end pour poster un message sur le blog officiel de la marque. Il explique que les projets de BlackBerry sont variés : développer commercialement le Priv, participer à l’aventure « voiture sans chauffeur » qui titille tant les constructeurs automobiles et les groupes technologiques, créer de nouvelles applications dans le domaine de la santé et concevoir le ou les prochains mobiles sous Android (dont le nombre dépendra essentiellement des ventes du modèle actuellement sur les étals des boutiques). Bref, beaucoup de projets. Mais, malgré tous ces projets, l’absence relative de BlackBerry 10 n’est pas un signe qui se veut être inquiétant pour l’OS.

BlackBerry Passport
BlackBerry Passport

BlackBerry 10 devrait donc bénéficier de nouvelles mises à jour. Une version 10.3.3 est actuellement en route. Elle apportera aux smartphones équipés la certification NIAP qui offre un niveau de sécurité suffisant pour toutes les organisations gouvernementales. Ce sera donc l’occasion de faire un peu de service client auprès des administrations et organismes régulés utilisateurs, car ceux qui ne le sont plus ne devraient pas choisir d’y revenir tout de suite. Il s’agit en effet d’une clientèle attachée aux technologies certifiées et qui a quelques difficultés à passer d’un OS à un autre, notamment en mobilité. S’ils ont déjà opté pour Android ou iOS, il sera certainement difficile de les faire revenir à BlackBerry OS. Une autre mise à jour, numérotée 10.3.4, sera également déployée avant la fin de l’année 2016. Elle apportera de nouveaux outils de sécurité.

BlackBerry 10 en soins palliatifs

Vous remarquerez que John Chen ne parle que de sécurité dans ce message (c'est un leitmotiv chez BlackBerry). Pas de nouvelles fonctionnalités. Pas de mise à jour majeure. Pas de nouvelle plate-forme. Sur BlackBerry 10, John Chen s’appuie sur l’existant et ne fera rien pour l’étoffer. Il investira bien sûr de l’argent pour peaufiner la recette, mais n’y changera rien en profondeur, parce qu’il sait que cela ne servira pas à grand-chose. Les développeurs ont abandonné la plate-forme. Les entreprises choisissent massivement Android ou iOS pour leurs flottes internes. Et les ventes du Passport ou du Classic n’ont pas été suffisantes pour justifier l’arrivée d’un nouveau terminal, même sur le milieu de gamme (et même si c'est Foxconn qui le fabrique). Bref, il n’y a aucun signe encourageant dans l’avenir de l’OS. Alors non BlackBerry 10 n’est pas mort parce que son propriétaire va continuer de le supporter. Mais cela ressemble quand même beaucoup à des soins palliatifs.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.