Ça sent le sapin pour BlackBerry 10, même si l'OS n'est pas encore enterré (CES 2016)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
blackberry

À l’occasion d’une interview accordée en marge du CES de Las Vegas, John Chen, le patron de BlackBerry a indiqué qu’il aura au moins un nouveau smartphone à dévoiler cette année, voire deux. Et pour l’instant, ils fonctionneraient sur Android.

Progressivement, nous avons vu BlackBerry s’éloigner de son système d’exploitation propriétaire. Dans un premier temps, les outils BlackBerry sont devenus compatibles avec Android (sans parler de l’intégration de la boutique applicative d’Amazon dans les terminaux sous BB OS 10). Ensuite, la société canadienne a signé des partenariats avec Samsung et Google. Puis, elle a changé de discours quant aux risques de sécurité liés à Android. Et enfin elle a dévoilé le Priv. Pragmatique, John Chen en a profité pour réaliser quelques changements dans ses équipes de développement, déshabillant Paul (BB OS) pour habiller Jacques (Android). Aujourd’hui, il semble clair que la stratégie produit de la firme est intimement liée au Bugdroid...

BlackBerry Classic
Le Classic sera-t-il le dernier BlackBerry 10 ?

Que des mobiles Android en 2016

Et cela semble se confirmer. A l’occasion d’une interview accordée à nos confrères de l’édition américaine de CNET en marge du CES de Las Vegas, John Chen a indiqué qu’il devrait y avoir au moins un nouveau smartphone BlackBerry en 2016, comme nous l'indiquions il y a deux semaines, voire même deux (selon les ventes du Priv certainement). Et ils fonctionneront tous les deux sur Android. Pas de mobile sous BlackBerry 10, donc. Aucune précision supplémentaire n’a été offerte par le patron du constructeur, notamment sur la période de lancement de ce nouveau terminal (ou ces nouveaux terminaux).

Cependant, John Chen ne ferme pas définitivement la porte à son OS propriétaire. Il indique que le planning n’en prévoit pas pour l’instant. Car cela n’est pas sa priorité. Reconstruire la marque, rendre l’activité « hardware » profitable et obtenir de nouvelles certifications gouvernementales sont ses objectifs pour 2016. Ce dernier point permettra aux mobiles sous BlackBerry 10 (comme le Classic que l’entreprise commercialise toujours) d’intégrer certains projets gouvernementaux ou industriels. Avant cela, pas question de dépenser de l’argent dans un successeur au Classic ou au Passport.

Un Priv encore timide, mais ce n'est pas étonnant

Mais le Priv se vend-il mieux que le Passport ? Si John Chen n’a jamais caché sa déception vis-à-vis des ventes du Passport, le Priv semble le satisfaire davantage, malgré un lancement commercial en demi-teinte : très peu de stock au départ, des accords d’exclusivité avec certains opérateurs et un déploiement international à tâtons. Conséquences : les ventes de smartphones n'ont pas décolé au troisième trimestre 2015, comme nous l'indiquions dans un article paru en décembre. Cependant, selon le patron, les ventes s'écoulent de façon attendue. Espérons que cela se verra dans les prochains résultats de la firme. 

Partagez cet article

  • LinkedIn

Acheter le BlackBerry Priv au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.