Obi Worldphone présente son troisième smartphone : le MV1 (MWC 2016)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
obi worldphone

Obi Worldphone, la marque de mobile lancée par un ancien patron d’Apple, présente son troisième mobile. Appelé MV1, ce mobile milieu de gamme se distingue par son design travaillé, la présence de CyanogenMod et son prix : 150 dollars.

John Sculley voudrait se faire un nom dans la téléphonie autre que celui de l’ancien patron d’Apple qui a mis Steve Jobs à la porte et a raté l’avènement de l’iPhone. Aujourd’hui, l’entrepreneur est à la tête de sa propre marque et dispose de deux smartphones sous Android : le SF1 et le SJ1.5. Son positionnement : créer des smartphones beaux et économiques, dotés d’une interface Android travaillée et fonctionnelle. À l’occasion du Mobile World Congress, il en a dévoilé un troisième, le MV1 qui pousse encore plus loin le concept du beau de l'accessible.

Obi Worldphone MV1

Un chassis qui nous rappelle les vieux Lumia

D’abord, les lignes ergonomiques, qui nous rappellent les premières heures de la gamme Lumia chez Nokia (avec ce verre de protection bien au-dessus du châssis), ont été dessinées par un studio de design basé à San Francisco : Ammunition. L’entreprise a travaillé notamment pour Polaroid, Savant, Beats Audio ou encore Ferrari. Le châssis est en polycarbonate, mais il est sobrement futuriste. L’écran mesure 5 pouces et affiche les images en 720p, pour une résolution de 294 pixels par pouce. La dalle de verre surélevée est en Gorilla Glass 3 de Corning.

À l’intérieur, nous retrouvons une configuration entrée de gamme classique. Snapdragon 212 de Qualcomm, chipset quad-core cadencé à 1,3 GHz. Il est accompagné par 1 ou 2 Go de RAM, selon la version, et par 16 Go de stockage, extensible par microSDHC. La batterie atteint 2500 mAh. Le smartphone est compatible 4G (catégorie 4), dual SIM, WiFi n dual-band, Bluetooth 4.1 et GPS (Glonass). Le chipset audio est optimisé DTS. Et les deux capteurs photos sont des modèles 8 mégapixels à l’arrière et 2 mégapixels à l’avant. Notez que le capteur principal est un composant signé Omnivision (OV8865), avec autofocus, flash LED et objectif ouvrant à f/2.2. Il est capable de filmer en 1080p à 30 images par seconde.

Vendu moins de 150 dollars

Le MV1 mesure 8,95 mm d’épaisseur pour un poids sur la balance de 149 gammes. Il est animé, au choix, par Android 5.1 Lollipop (avec surcouche maison) ou Cyanogen OS 12.1.1 (sur une base Lollipop également). Le smartphone est d’ores et déjà disponible dans le continent asiatique et africain, puisque la stratégie de John Sculley est d’adresser prioritairement les pays émergents. Son prix : 139 dollars en version 1 Go de RAM et 149 dollars en version 2 Go de RAM. La marque s’apprête également à envahir l’Europe et l’Amérique latine dans le courant du mois de mars. Il pourrait même arriver en France, qui sait ?

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.