promo red by sfr

Oppo R9 : la gamme R résolument tournée vers les phablettes

Par Samir Azzemou

oppo

Comme convenu, Oppo a présenté ses deux nouveaux smartphones, les R9 et R9 Plus, successeurs légitimes des R7 et R7 Plus présentés l’année dernière. Cependant, si le R9 Plus est une vraie mise à jour du R7 Plus, le R9 semble être bien plus que cela.

Depuis plusieurs semaines, nous avons noté sur notre agenda la date du 17 mars 2016, car Oppo y a prévu de dévoiler ces deux nouveaux smartphones dans la gamme R, une famille plutôt milieu de gamme chic, avec de beaux atours et une plate-forme relativement capable (même si elle ne rivalise jamais avec le haut de gamme, la série Find). Cette année, voici donc les R9 et R9 Plus, successeurs légitimes des R7 et R7 Plus (non, Oppo n’aime pas les numéros pairs). Nous consacrerons deux articles à ces deux téléphones, car de nombreux changements ont été apportés. Et il serait dommage de ne pas les observer à leur juste valeur.

Oppo R9

La gamme R passe dans le camp des phablettes

Commençons donc cette présentation avec la version classique du R9, même si « classique » n’est plus vraiment le bon adjectif. En effet, si le R7 conservait une taille de smartphone avec son écran de 5 pouces, le R9 passe dans la catégorie des phablettes. Son écran, AMOLED et Full HD comme son prédécesseur, mesure désormais 5,5 pouces, pour une résolution qui baisse mathématiquement de 440 pixels par pouce à 403 pixels par pouce.

La dalle est protégée par un verre Corning Gorilla de quatrième génération. Les bordures, notamment latérales, sont ici très fines (1,66 mm). Et l’écran est désormais souligné par un bouton physique qui cache un lecteur d’empreinte digitale. Ce composant mécanique est flanqué de chaque côté d’une touche tactile pour la navigation dans le système Android. Visuellement, le smartphone ressemble beaucoup à un iPhone ou à un One A9 avec une coque en aluminium. Mais c’est très élégant.

Helio P10, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage

À l’intérieur du smartphone, le Snapdragon 615 des R5 et R7 est remplacé par un Helio P10 (MT6755) de MediaTek. Rappelons qu’il s’agit d’un octo-core Cortex-A53 cadencé à 2 GHz avec un GPU Mali-T860 MP2 pour la partie graphique. Ce chipset n’a pas encore été testé par nos soins, mais il devrait être largement plus puissant que les MT6753 et MT6752 qui constituaient l’offre milieu de gamme de MediaTek. Nous savons donc désormais pourquoi la mention du chipset n'était pas précisée dans les fuites précédentes. Il est accompagné ici par 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne (extensible grâce à une carte microSDXC située sur le second port nano SIM).

La batterie, compatible chargement rapide, offre une capacité de 2850 mAh, soit pratiquement 25 % de plus que le R7. Un gain que l’on doit certainement à la progression des dimensions. Côté connectivité, le mobile dispose du LTE catégorie 6 (dual SIM), du WiFi n, du Bluetooth 4.0, et d’un port microUSB classique. Pas d’USB type-C encore dans la série R.

Un meilleur capteur photo à l'avant qu'à l'arrière

Côté photo, le R9 dispose à l’arrière du même équipement photographique que le R7 : un capteur 13 mégapixels accompagné d’un flash LED et d’une optique à 5 éléments ouvrant à f/2.2. Le capteur offre un autofocus à détection de phase et il filme jusqu’en 1080p. À l’avant, en revanche, le R9 fait beaucoup mieux. Mieux que le R7, mais aussi mieux que le R9 lui-même : la webcam de 8 mégapixels cède sa place à un modèle de 16 mégapixels. De plus, elle est dotée d’une optique toujours à 5 éléments, mais qui ouvre ici à f/2.0, pour des photos qui promettent d’être très lumineuses.

L’ensemble de ces éléments est confiné dans un châssis de 6,6 mm d’épaisseur pour un poids global de 145 grammes seulement. Le tout est orchestré par ColorOS, ici en version 3.0. Une nouvelle mouture donc pour la ROM customisée d’Oppo. Cependant, elle est toujours basée sur Lollipop et non Marshmallow. C’est là le seul détail décevant de cette proposition. Le R9 sera vendu en deux coloris (doré et rose) à partir du 24 mars prochain en Chine pour le prix de 2799 yuans (soit 380 euros environ).

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.