promo red by sfr

Qualcomm Snapdragon 823 : du nouveau sur le chipset potentiel du Galaxy Note 6

Par Mathieu Freitas

qualcomm

Une version améliorée du Snapdragon 820 devrait bientôt voir le jour. Numérotée 823, elle reprendrait la même configuration avec des fréquences plus rapides pour les CPU et le GPU et pourrait notamment équiper le Galaxy Note 6 de Samsung.

Qualcomm a toujours proposé ses chipsets en plusieurs versions mais les choses se sont compliquées à partir du Snapdragon 800. A chaque version sa propre référence, ou presque. Un changement dont nous nous serions bien passés car il est parfois difficile de s'y retrouver entre les références trop nombreuses et les différences parfois très subtiles qui les séparent. Prenons les Snapdragon 615 et 616 par exemple. Il n'y a qu'une différence : le moins rapide des quad-core de Cortex-A53 est cadencé à 1 GHz dans le premier cas et 1,2 GHz dans le second. Le second quad-core ne change même pas : 1,5 GHz. C'est sûr. Si Qualcomm a changé de méthode, ce n'est pas pour nous aider.

C'est en revanche un bon moyen qu'il a trouvé pour dynamiser son catalogue face à un Mediatek toujours plus féroce tout en valorisant les moindres progrès qu'il réalise. Et le voilà justement prêt à faire un nouveau petit pas dans la série 800 si l'on en juge par les rumeurs. Elles sont de plus en plus nombreuses à annoncer l'arrivée du Snapdragon 823. Nous en avons entendu parler une première fois en mars avec le Mi Note 2 et nous le retrouvons aujourd'hui sur Weibo, avec une configuration détaillée.

CPU et GPU plus rapides

Comme nous le supposions, la principale différence entre les Snapdragon 820 et 823 est liée à la fréquence des quatre coeurs Kryo. Dans le premier cas, ils sont limités à 2,2 GHz alors qu'ils pourront monter jusqu'à 2,6 et même 3 GHz dans le second (pour les deux plus rapides, les deux autres seront bloqués à 2 GHz dans un souci d'économie d'énergie). L'Adreno 530 est également plus rapide (720 MHz, contre 624) et... c'est tout pour les changements visibles ici.

Le reste ne semble donc pas changer : DSP Hexagon 680, processeur d'image Spectra avec support des capteurs jusqu'à 25 mégapixels et compatibilité LPDDR4 pour la mémoire vive (jusqu'à 8 Go, double canal 2166 MHz). Vous remarquerez que le modem n'est pas mentionné mais, celui du Snapdragon 820 étant déjà très avancé avec sa compatibilité LTE cat. 12, il n'y aura sans doute rien de nouveau de ce côté là.

Lancement cet été, avec le Galaxy Note 6 ?

Il ne faudra donc certainement pas attendre de révolution avec le Snapdragon 823 mais un gain de performances tout de même. La date de sortie n'est pas précisée mais trois smartphones qui devraient l'intégrer sont listés, dont un attendu dans le courant de l'été : le Galaxy Note 6 de Samsung. Les deux autres sont le G Flex 3 de LG et un Sony Xperia.

Voilà qui est plutôt étonnant puisque nous pensions les G Flex morts et enterrés et que le Japonais a déjà son Xperia X Performance à lancer cet été. Nous n'attendions pas forcément de second flagship de sa part cette année. Il s'agira sans doute alors d'une phablette.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close