promo red by sfr

Huawei P9 : découvrez ses composants quand ils sont mis à nu

Par Samir Azzemou

huawei

Le week-end dernier, vous avez pu lire le test complet du P9 de Huawei et son double capteur photo avec objectif Leica. Le site chinois IT168 est allé un peu plus loin en démontant entièrement le smartphone. Voici ce qu’il faut en apprendre.

Le P9 est certainement le smartphone le plus élégant que Huawei ait développé, avec un châssis premium fait de verre minéral Gorilla Glass et d’aluminium. Il s’agit également du plus ambitieux, avec un prix de vente encore revu à la hausse (d’une cinquantaine d’euros) et un équipement quasiment comparable à une concurrence plus onéreuse. Et grâce à son partenariat avec Leica, un Px est enfin capable de proposer des photos qualitatives, équilibrées et lumineuses. Nous vous conseillons évidemment la lecture de notre test complet, publié dans nos colonnes le week-end dernier.

Huawei teardown

Peu de véritables révélations

Nous n’avons évidemment pas été les seuls à publier un examen du dernier fleuron de Huawei. Certains sites ont même sorti leurs outils pour scruter de fond en comble le smartphone. C’est le cas du portail high-tech chinois IT168 qui a démonté entièrement le smartphone afin d’en révéler certains secrets (même si les informations inédites ne sont pas si importantes que cela). Certaines pièces de la carte mère proviennent de Texas Instruments (contrôleur de batterie), Skyworks (amplificateur radio), Altek (processeur d’image), etc.

Le rapport indique, une fois le mobile totalement démonté, que la construction est bonne, simple et qu’il est plutôt facile de le réparer, même si certains éléments, comme le capteur photo ou le lecteur d’empreinte, demandent à ce que ce soit une pièce d’origine qui soit installée. IT168 indique également que l’ouverture du châssis n’est pas complexe, mais que le démontage nécessite de briser des scellés de garantie, notamment au niveau de la batterie.

Huawei teardown

Facile à réparer, facile à acheter ?

Le P9, qui s’ouvre en dévissant simplement deux vis sur la tranche inférieure, semble donc être un mobile qui peut se targuer d’une qualité supplémentaire, notamment face à Samsung et son Galaxy S7 : celui d’une bonne réparabilité. Il y a un mois, nous avons publié dans nos colonnes un rapport de iFixit, expliquant que le Galaxy S7 n’est pas un produit facile à réparer à cause de la colle utilisée pour sceller les deux plaques de verre de chaque côté de l’appareil.

Ce qui sous-entend que le P9 pourrait être, à moyen terme, un investissement intéressant dans la mesure où un petit pépin ne vous coûtera pas trop cher à résoudre. Est-ce un argument suffisant face au Galaxy S7 ou à l’iPhone 6S ? Certainement pas, car l'achat d'un mobile est avant tout une histoire de goût et d'affinité. Mais cela peut faire pencher la balance de ceux qui hésitent.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Acheter le Huawei P9 au meilleur prix

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.