EasyJet souhaite se lancer dans les chaussures connectées avec les Sneakairs

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
easyjet

Les Sneakairs sont un projet de baskets connectées sur lequel travaille EasyJet. Un projet aussi insolite qu'intéressant. Le but : éviter aux vacanciers d'avoir à baisser les yeux sur une carte plutôt que de profiter des paysages. Ce sont les baskets qui donnent les directions.

De l'électronique des pieds à la tête. Non. Ce n'est pas le titre d'un roman de science-fiction mais plutôt la vision d'un avenir qui n'est déjà plus très loin. Grâce à la miniaturisation, l'électronique se porte désormais. Les montres et bracelets sont évidemment l'exemple le plus courant aujourd'hui mais c'est l'intégralité de notre garde-robe qui pourrait être envahie demain. Il existe déjà des vêtements connectés même si c'est encore rare. Sans oublier les chaussures. Une nouvelle paire vient justement d'être dévoilée : les Sneakairs.

EasyJet Sneakairs

Des baskets GPS (ou presque)

C'est sur le portail Wired que nous avons découvert ces baskets pour le moins étonnantes. Première surprise, elles ont été inventées par EasyJet. Oui. Nous parlons bien de la compagnie aérienne low-cost. Etrange, nous direz-vous. Et pourtant. Le lien est assez logique une fois que l'on sait ce dont sont capables les Sneakairs, à savoir guider leur porteur dans des lieux inconnus comme un aéroport ou encore son lieu de villégiature.

Vous vous demandez sans doute comment cela fonctionne. C'est finalement très simple. Les baskets sont connectées au smartphone pour la localisation et la navigation, avec Google Maps, et retranscrivent les instructions grâce à des vibreurs intégrés dans les semelles. Une vibration dans le pied droit indique qu'il faut tourner à droite. Une vibration dans le pied gauche indique qu'il faut tourner à gauche. C'est simple et intuitif. EasyJet a même pensé à des combinaisons plus complexes pour faire savoir à l'utilisateur qu'il s'est égaré (deux vibrations simultanées à chaque pied) ou qu'il est arrivé à bon port (trois vibrations).

EasyJet Sneakairs avec Google Maps

Avec les Sneakairs aux pieds, plus besoin de baisser les yeux pour regarder son smartphone ou sa carte en visite. Il ne reste plus qu'à profiter pleinement des paysages en se laissant guider jusqu'à la destination de son choix. Comme indiqué plus tôt, cela fonctionne aussi dans les aéroports puisque Google a commencé à les cartographier, comme bien d'autres espaces publiques d'ailleurs.

Pas de lancement dans l'immédiat

Il est amusant de voir ce qu'il est possible de faire avec de simples chaussures. Xiaomi a lancé des baskets de running connectées l'an dernier. L'approche d'EasyJet est donc bien différente et tout aussi intéressante. Il faudra cependant patienter encore un peu dans son cas puisque les Sneakairs n'ont pas encore dépassé le stade du prototype. La compagnie souhaiterait encore améliorer l'autonomie aujourd'hui limitée à 3 heures avant la mise en vente. A noter qu'elles ne seront proposées qu'à bord de ses avions, dans un premier temps au moins.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.