Microsoft RM-1182 : un feature phone qui ne devrait pas voir le jour

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

La semaine dernière, Microsoft a vendu à Foxconn son activité feature phones rachetée à Nokia avec la gamme Lumia. Tous les feature phones en développement à Redmond seront arrêtés. Comme ce RM-1182.

La semaine dernière, un événement d’envergure a eu lieu : Microsoft a signé la vente de son activité feature phones (exploitation de la marque Nokia incluse), conservant uniquement quelques brevets et les smartphones sous la marque Lumia (lesquels pourraient devenir des Surface Phone). Les deux repreneurs s’appellent Foxconn, sous-traitant taïwanais bien connu et partenaire de Nokia autour de la tablette N1, et HMD Global, une société finlandaise montée par deux cadres dirigeants de Microsoft Mobile et d’anciens de Nokia. Il n’y a pas de coïncidence.

Microsoft RM-1182

Des projets supprimés

Cette vente, dont le montant s’élève à 350 millions de dollars, aura deux conséquences immédiates chez Microsoft. D’abord, 4500 employés se verront proposer un reclassement, un départ chez HMD Global ou un licenciement. Il n’est évidemment pas certain que les 4500 personnes sortiront de bonne manière de cette nouvelle opération financière et stratégique et non industrielle. Ensuite, tous les projets de feature phones seront suspendus (voir même supprimés).

Parmi ces projets se trouverait, selon une fuite en provenance de Chine et relayée par Nokia Power User, ce RM-1182. Il s’agit d’un téléphone de type « candybar » avec un clavier téléphonique 16 touches et une croix directionnelle pour la navigation dans les menus. À l’écran est affichée la date du samedi 21 mai 2016, prouvant qu’il fonctionne bien. Il semble tourner sur Symbian, ce système d’exploitation que nous avons tous manipulé avant l’avènement des smartphones.

Microsoft RM-1182

Le premier feature phone sous la marque Microsoft

Au-dessus de l’écran, vous retrouvez le nom du constructeur américain et, à l’arrière, sur la coque, sa griffe. Nous pouvons d’ailleurs observer le mot « prototype » sur le téléphone, signifiant bien qu’il ne s’agit pas d’un modèle commercial. Sous la coque se trouvent deux ports SIM et un emplacement pour une carte mémoire, sans oublier l’espace pour la batterie amovible.

Microsoft RM-1182

Il est intéressant de note que Microsoft n’a pas sorti de feature phone sous sa propre marque. Les rares qu’il a commercialisés depuis le rachat de Nokia Devices & Services sont les Nokia 130, 105 (seconde version), 222 (simple ou double SIM) et 230. Cela aurait été donc une première pour la firme de Redmond.

Nos confrères de MS Power User rappellent que le RM-1182 était jusqu’au mois de décembre dernier sur la voie de la commercialisation, puisque le téléphone a été certifié en Indonésie, un marché encore propice pour ce type de terminal. Cependant, les événements récents provoqueront certainement son annulation. À moins que Foxconn et HMD Global soient intéressées par un modèle presque finalisé pour profiter au plus tôt de leur licence Nokia.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.