Apple préparerait un concurrent à Google Home avec Siri

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Au Google I/O, la firme de Mountain View a dévoilé Google Home, un produit utilisant son nouvel assistant virtuel pour offrir des services domestiques en domotique. Un système qui pourrait rapidement connaître un concurrent en provenance d’Apple.

À l’occasion de sa conférence dédiée aux développeurs, Google a présenté de nombreuses nouveautés, dont Android N. Les deux principaux sujets abordés lors de cette conférence sont la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle. Dans le premier domaine, Google a dévoilé Daydream, un environnement de développement hardware et software pour créer un écosystème adapté à la réalité virtuelle sous Android. Dans le second, la principale innovation s’appelle Google Assistant. Celle-ci est une assistante virtuelle en langage naturel qui semble avoir été inspirée par Facebook M, Cortana et Siri.

Siri

Les assistants virtuels envahissent le salon

Son rôle dépasse largement Google Now et s’intègre d’ores et déjà à deux produits. Le premier est Allo, la nouvelle messagerie instantanée intelligente (certainement basée sur les travaux de la start-up Emu rachetée par Google), laquelle pourrait remplacer à terme Hangouts. La seconde est Google Home, un appareil pour la maison connecté à Internet et aux différentes applications Google, avec lequel il est possible d’interagir à la voix pour différentes tâches simples (jouer un morceau de musique, paramétrer une alerte, réaliser une recherche sur Internet, etc.). Un principe qui ressemble à Amazon Echo.

L’émergence consécutive de plusieurs produits liés à l’interactivité domestique (et domotique) semble avoir piqué la curiosité d’Apple. Selon un article de nos confrères de The Information, Apple développerait une nouvelle extension pour Siri destinée à offrir le même genre de service. Cette extension, qui devrait être officialisée dans deux petites semaines à la WWDC de mi-juin, serait offerte aux développeurs et aux industriels tiers afin de créer un écosystème.

Un projet compatible en cours chez Apple

N’allez cependant pas croire qu’Apple ne se chargerait pas lui-même de créer son propre boîtier. Selon la fuite, Apple développerait son propre produit, lequel serait donc compatible Siri, mais aussi HomeKit, son environnement de développement pour les appareils domotiques. Un micro et un haut-parleur seraient évidemment de la partie. L’idée serait donc de créer une plate-forme connectée capable de contrôler les appareils connectés de la maison, comme les lumières (un peu comme les Philips Ambilight), le thermostat, la machine à laver, le décodeur numérique (Apple TV, bien sûr), etc. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant qu'une connexion se fasse entre l'iPhone et ce boîtier pour un contrôle à distance (un peu comme HomeChat de LG).

L’émergence d’un SDK pour les développeurs dédiés à ce type d’interaction avec Siri n’est pas forcément synonyme de la présentation d’un produit dès le mois de juin. Apple a prouvé, à plusieurs reprises, que les annonces logicielles ne sont pas toujours assorties d’une concrétisation matérielle : les nouvelles versions d’iOS ne sont plus assorties d’iPhone, et des montres apparaissent en preview pour une mise en vente 6 mois après. Reste évidemment à savoir si Apple attendra jusqu’à sa keynote de septembre pour faire une annonce ou reportera celle-ci à 2017.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.