SFR RED 40 Go = 10

Oppo officialise à Singapour un nouvel entrée de gamme, le A37

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
oppo

Après le milieu de gamme, avec le A59, c’est au tour de l’entrée de gamme de faire l’objet d’un renouvellement. Oppo a en effet levé le voile sur l’A37, un mobile entée de gamme présenté comme un expert économique des selfies. Et pour le reste ?

Si Oppo est parvenu à se hisser dans le Top 5 des constructeurs de smartphones en ce début d’année, ce n’est pas simplement grâce au succès de son R9, appelé F1 Plus dans certains pays (comme en France). C’est aussi grâce à une offre variée et pléthorique que le constructeur chinois renouvelle de façon extrêmement régulière. En moins de six mois, nous vous avons déjà présenté quatre modèles : le F1, le R9 (ou F1 Plus), le R9 Plus et le A59. En voici un autre : le A37. Officialisé par la filiale singapourienne du constructeur, ce téléphone devrait remplacer le A33, dévoilé il y a six mois environ et dont il reprend une partie de la fiche technique en y ajoutant quelques améliorations, dont l'une est dédiée aux « selfies ».

Oppo A37

Low-cost, mais spécialiste du selfie

Oppo affirme en effet que le A37 est un spécialiste de cet exercice. Pour le prouver, il accompagne la webcam de 5 mégapixels d’un flash frontal et d’une application photo capable de sublimer les autoportraits grâce à des filtres automatiques (comme sur le F1). Selon la marque, le capteur du Oppo mesure 1/4 pouce et chaque pixel 1,4 micron, pour capter davantage de lumière, malgré une ouverture assez faible de son objectif (f/2.4). La taille des photorécepteurs est identique sur le capteur principal : 1,4 micron. Mais la définition y est meilleure : 8 mégapixels. Ce qui explique que le capteur y est plus grand : 1/3,2 pouce. L’objectif ouvre ici à f/2.2. Vous remarquerez que l’A33 proposait la même configuration sur les capteurs (mais peut-être s’agissait-il de modèles différents ?).

Pour le reste, l’A37 est assez classique et ressemble ici aussi à l’A33. L’écran IPS mesure toujours 5 pouces, mais affiche les images en 720p (et non plus en qHD), soit une résolution de 293 pixels par pouce. La dalle est protégée par un verre renforcé Gorilla 4 de Corning. Sous cet écran trône toujours le Snapdragon 410. Le quad-core de Qualcomm est encore une fois accompagné de 2 Go de RAM, 32 Go de stockage interne (extensibles par microSDXC jusqu’à 128 Go supplémentaires).

Quelques petites améliorations supplémentaires

La batterie est légèrement améliorée, passant de 2400 mAh à 2630 mAh. Elle n’est évidemment pas amovible. Compatible LTE catégorie 4, A-GPS, Bluetooth 4.0, WiFi n et microUSB, le smartphone est animé par ColorOS en version 3.0 (contre 2.1 dans l’A33), sur une base Android 5.1 Lollipop. Voilà certainement la moins bonne nouvelle : il serait peut-être temps chez Oppo de passer à Marshmallow !

L’ensemble est rangé dans un châssis de 7,68 mm d’épaisseur pour un poids de 136 grammes sur la balance. Le mobile est proposé en deux coloris : doré, et rose doré. Son prix de vente est de 289 dollars singapouriens, soit 190 euros environ. Ce qui le positionne comme un « F1 lite ». Notez que l’A33, que nous trouvions un peu cher il y a six mois, était commercialisé à 220 euros environ. L’A37 est donc moins cher tout en offrant de bonnes améliorations.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer