Sharp Aquos mini SH-M03 : un nouveau concurrent pour l’iPhone SE

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
sharp

Après l’Aquos Compact présenté en octobre dernier avec NTT Docomo, Sharp dévoile un nouveau smartphone compact et performant : l’Aquos Mini SH-M03. Équipé d’un écran Full HD de 4,7 pouces, il est propulsé par un Snapdragon 808.

Tous les ans, sur le premier semestre, Sharp présente un nouveau modèle de sa gamme Aquos Mini. Les années précédentes, en 2014 et en 2015 par exemple, l’Aquos Mini est arrivée en janvier. Mais cette année, compte tenu de son rachat par Foxconn qui a certainement eu un effet considérable sur les plannings et les discussions avec les partenaires opérateurs, le lancement des nouveaux terminaux semble avoir pris un peu plus de temps que prévu. Mais l’Aquos Mini est cependant bien présent. Une excellente nouvelle, car les petits smartphones sous Android dotés d’une fiche technique alléchante ne sont pas si nombreux, malgré la sortie de l’iPhone SE au printemps. Il n’y a donc pas eu d’effet de mode.

Aquos Mini SH-M03

Un peu plus grand et modernisé

Les Aquos Mini de 2014 et 2015 étaient tous les deux basés sur des chipsets 32-bit haut de gamme de Qualcomm : Snapdragon 800 pour le premier et Snapdragon 801 pour le second. Leur écran était en revanche identique : 4,5 pouces avec définition Full HD. Cette année, quelques changements sont à prévoir, à l’image de l’Aquos Compact, dévoilé par Sharp l’automne dernier en partenariat avec NTT Docomo. Ce dernier était équipé d’un écran IGZO Full HD de 4,7 pouces et d’un Snapdragon 810 cadencé à 1,8 GHz, lequel était accompagné de 3 Go de RAM et de 16 GO de stockage.

Nous retrouvons dans l’Aquos Mini SH-M03 une configuration identique au niveau de l’écran, de la RAM et du stockage (toujours extensible par microSD jusqu’à 200 Go supplémentaires). En revanche, le chipset a été légèrement revu à la baisse, puisque le Snapdragon 810 cède sa place à un Snapdragon 808, toujours cadencé à 1,8 GHz pour la partie dual-core et 1,4 GHz pour la partie quad-core. La batterie est un modèle doté d’une capacité de 2810 mAh et ne semble pas être compatible Quick Charge (le temps de charge estimé étant de 4 heures).

Châssis étanche et capteur compatible 4K

Le smartphone est compatible LTE catégorie 6, WiFi ac dual band (avec option WPS), Bluetooth 4.1, GPS (Glonass) et VoLTE. Côté photo, nous retrouvons à l’arrière un capteur CMOS rétroéclairé de 13 mégapixels avec objectif très lumineux (ouverture à f/1.9), stabilisateur optique et flash. Le capteur est compatible 4K en vidéo. À l’avant, la webcam est également pourvue d’un capteur CMOS rétroéclairé, mais d’une définition de 5 mégapixels.

L’ensemble de ces composants est orchestré par Android 6.0 Marshmallow et rangé dans un châssis « Edgest » (bordures très fines) et étanche (certifié IP68) de 8,9 mm d’épaisseur pour un poids total de 120 grammes. Disponible en deux couleurs (blanc et rouge), cet Aquos Mini est commercialisé sur le marché japonais uniquement. Le partenaire de Sharp sur ce modèle est le MVNO Rakuten Mobile (la filiale du géant japonais Rakuten, propriétaire en France de Priceminister). Son prix : 400 euros (avec abonnement).

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.