Le futur Snapdragon 830 de Qualcomm gravé en 10 nm ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Que nous réserve Qualcomm pour remplacer la gamme Snapdragon 82X ? Selon certaines rumeurs en provenance de Chine, le fondeur américain aurait décidé de réduire la finesse de gravure de son prochain composant haut de gamme à 10 nm.

Alors que le Snapdragon 820 n’animait encore aucun téléphone commercial, des rumeurs portaient déjà sur son successeur, le prétendu Snapdragon 830. Un chipset qui, à en croire les rumeurs et les avis des analystes, pourrait être un octo-core doté de coeurs Kryo (ou une amélioration des coeurs Kryo). Il se disait alors que le chipset serait gravé en 10 nm. Une indiscrétion reprise une fois encore ces jours-ci sur Weibo, comme l’expliquent nos confrères d’Android Headlines.

Qualcomm

Ces derniers ont repéré sur le réseau social chinois un prétendu rapport complet sur le chipset. Et parmi les détails évoqués, la gravure en 10 nm. Une finesse de gravure qui fait régulièrement l’objet d’articles (dans nos colonnes par exemple). Le Helio X30 de MediaTek, par exemple, a été cité dans une interview d’un cadre dirigeant du fondeur taïwanais relayée dans nos colonnes cette semaine. Il explique que TSMC se chargera de sa fabrication, si ses capacités de production sont capables de gérer aussi les demandes d’un autre « gros client » (Apple, évidemment).

Nouveau coeur, nouveau GPU, nouveau modem

D’autres détails sont énoncés. Le chipset serait doté de nouveaux coeurs Kryo (comme expliqué ci-dessus), d’un processeur graphique Adreno « 540 », d’un nouveau modem appelé X16 capable de supporter des taux de transferts de 980 Mb/s en téléchargement, et qui serait compatible avec une future norme de mémoire vive, la LPDDR4X. Que de belles choses, mais, parmi elles, beaucoup de technologies qui n’ont pas été officialisées. Nous ne serions trop vous conseiller de prendre quelques pincettes.

Reste évidemment à savoir, au-delà de la légitimité de cette information, si le Snapdragon 830 pourrait effectivement profiter d’une gravure en 10 nm, que ce soit chez TSMC ou chez Samsung, notamment si Qualcomm souhaite le commercialiser l’année prochaine. Théoriquement, rien n’empêche cela. Tout simplement parce que Samsung et TSMC auront tous deux des lignes de production en 10 nm dès début 2017. Il n’est donc pas inconcevable de penser que Qualcomm attende jusque-là pour dévoiler un premier chipset doté de cette finesse de gravure.

Des Snapdragon 820 améliorés en attendant

D’autant que, en attendant, Qualcomm pourra toujours compter sur quelques optimisations et quelques améliorations de fréquence sur la gamme Snapdragon 82X, laquelle est officiellement composée de deux modèles (820 et 821), mais pourrait compter un membre de plus d’ici le début d’année prochaine pour combler les besoins des constructeurs. Il se murmure depuis plusieurs mois qu’un Snapdragon 823 serait dans les tuyaux. Voilà qui serait opportun.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.