SFR RED 60 Go = 12

Microsoft serait en train de fermer sa division mobile

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Les plans de restructuration s’enchaînent chez Microsoft. 1850 personnes en mai. 7800 autres en février. Ce sont encore 2850 employés qui seront remerciés durant l’exercice fiscal 2017. Le but : fermer la division mobile.

Depuis le début de l’année, nous nous posons une question vis-à-vis de la division mobile de Microsoft : pas de nouveaux produits, des plans de licenciement qui s’enchaînent, la cession de certains actifs et de brevets. Microsoft semblait vouloir se débarrasser de cette activité qui s’est avérée être un véritable gouffre financier (même au-delà du rachat pur et simple de Nokia Devices & Services pour 5 milliards de dollars). D’autant que la firme n’a jamais été très heureuse en mobilité.

Surface Phone
Le Surface Phone (ici en concept) est-il le dernier espoir de Microsoft en mobilité ?

2850 postes touchés d'ici juin 2017

C’est donc quasiment officiel : Microsoft Mobile ferme boutique. Dans un document officiel, transmis au gendarme de la Bourse américaine, la SEC (l’équivalent de la Commission des opérations de bourse en France), et relayé par le quotidien britannique The Register, Microsoft annonce un nouveau plan de restructuration. Une bien mauvaise nouvelle alors que son exercice fiscal 2017 vient à peine de commencer (il sera clos au 30 juin prochain).

Dans ce document, nous apprenons que ce nouveau plan de restructuration (malgré la cession de 4500 personnes lors de la vente de la marque Nokia à HMD Global et à Foxconn), qui suit ceux de février (7800 personnes) et de mai (1850 personnes), est destiné à clore l’activité Windows Phone. Cette division ne sera pas la seule à subir ce nouveau plan, puisque les équipes commerciales seront également touchées. Ce nouveau plan concerne 2850 personnes, soit 2,5 % des 114 000 employés de la firme à travers le monde. Tous ces licenciements auront lieu avant le 30 juin prochain (et même certainement bien avant).

Microsoft a-t-il de l'avenir en téléphonie ?

Reste à savoir ce qu’il adviendra par la suite. Y aura-t-il de nouveau Lumia chez Microsoft ? Certainement pas, autant être honnêtes. Cette activité s’est avérée être un échec cuisant. Y aura-t-il d’autres smartphones chez Microsoft ? Ce n’est pas impossible. Les rumeurs évoquent un Surface Phone, lequel reprendrait le positionnement de la tablette Surface, laquelle est un vrai succès commercial sans être un danger pour la concurrence (contrairement à la gamme Lumia devenue omniprésente), pour l’adapter à la téléphonie. Un peu comme les Nexus dans l’environnement Android.

Et Windows 10 Mobile ? Si Microsoft souhaite proposer un Surface Phone, la firme continuera certainement de développer la déclinaison mobile de son écosystème. Et si les constructeurs redonnent une chance à ce système d’exploitation, à l’image d’Acer et de HP, et si les développeurs adoptent le format universel des applications pour Windows 10, peut-être y aura-t-il un avenir. Mais cela fait beaucoup de « si ».

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer