promo red by sfr

Orange commercialise le Rise 31, le Rise 51 et le Dive 71

Par Samir Azzemou

orange

Après le Neva 80, officialisé au printemps, Orange continue d’alimenter son catalogue de terminaux sous sa propre marque avec deux nouveaux Rise et un Dive. Ils portent respectivement les numéros 31, 51 et 71 et sont vendus respectivement à 50, 90 et 121 euros.

Régulièrement, Orange présente une nouvelle référence dans son catalogue. Il ne s’agit généralement pas d’un nouveau smartphone, mais davantage de rebranding d’un téléphone entrée de gamme en provenance d’un partenaire constructeur chinois. Résultat : les téléphones de l’opérateur historique sont plutôt économiques et cohérents. Nous nous souvenons par exemple avoir été agréablement surpris il y a deux ans par le Soshphone, une réalisation de ZTE dont le rapport qualité-prix était excellent pour l’époque.

La surprise sera certainement moins bonne cette année avec le line-up d’Orange pour 2016. Aux côtés du Neva 80, présenté il y a quelques mois dans nos colonnes et se positionnant comme le meilleur de la gamme, la firme a dévoilé trois nouveaux téléphones entrée de gamme : le Rise 31, le Rise 51 et le Dive 71. Leurs prix s’échelonnent de 49 euros à 121 euros, hors subvention ou réduction. Il s’agit de terminaux qui jouent davantage la carte du prix que des spécifications techniques, comme vous l’aurez deviné.

De l'entrée de gamme pur et dur...

Commençons par le plus petit des trois : le Rise 31. Il s’agit d’un petit mobile avec écran TFT de 4 pouces d’une définition WVGA (800 x 480). Il est animé par un processeur MT6580M de Mediatek, un quad-core cadencé à 1,3 GHz. Il est accompagné par 4 Go de stockage (extensible par microSD). La mémoire vive intégrée n’est pas signalée, mais elle ne devrait pas dépasser le gigaoctet. La batterie atteint 1300 mAh. La connectivité inclut la 3G+ (pas de LTE ici), le WiFi, le Bluetooth et le GPS. Le système d’exploitation est Android 6.0 Marshmallow. Les capteurs photo offrent une définition de 2 mégapixels à l’arrière et 0,3 mégapixel à l’avant. Son prix : 49 euros.

Orange Rise 31 Orange Rise 51
Orange Rise 31 (à gauche) et Rise 51 (à droite)

Avec le Rise 51, la gamme monte en technicité. L’écran, toujours TFT, atteint les 5 pouces pour une définition 720p. Le chipset devient un MT6735M, toujours de MediaTek. Il est certainement toujours accompagné de 1 Go de mémoire vive, même si cela n’est pas spécifié. Sa capacité de stockage est de 8 Go (extensible par microSD). Sa batterie atteint 2000 mAh. Le système d’exploitation est Android 6.0 Marshmallow. Sa connectivité inclut désormais la 4G en plus du WiFi et du Bluetooth. Son capteur photo principal est un modèle 5 mégapixels. La webcam offre une définition de 2 mégapixels. Le smartphone est proposé à 89,90 euros.

... avec peut-être une bonne surprise à l'arrivée

Finissons avec le Dive 71, le plus ambitieux des trois. Il s’agit d’un smartphone avec écran IPS 720p de 5,2 pouces et une dalle de verre 2.5D. Le chipset qui se cache derrière est le Snapdragon 210 de Qualcomm. La RAM installée n’est pas indiquée, mais elle pourrait bien être un peu plus généreuse que celle des Rise. L’espace de stockage est de 8 Go, extensible par microSDXC jusqu’à 128 Go supplémentaires. La batterie atteint les 2520 mAh. Le smartphone est évidemment compatible 4G, WiFi, Bluetooth, GPS, ainsi que NFC pour le paiement mobile (Orange Cash et Citizy). Les deux capteurs photos sont des modèles 8 mégapixels à l’arrière et 5 mégapixels à l’avant. Le système d’exploitation est naturellement Android 6.0 Marshmallow. Son prix : 121 euros. Les trois terminaux sont d’ores et déjà en vente.

Orange Dive 71

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.