Kodak présentera un second smartphone le 20 octobre

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
kodak

Après un IM5 qui ne restera certainement pas dans la mémoire collective, la marque Kodak va présenter un nouveau smartphone. Un teaser est disponible sur Internet annonçant la date du 20 octobre prochain.

Opérée en coulisse par le sous-traitant Bullitt Group, la gamme de smartphones Kodak devrait revenir rapidement dans l’actualité. Près de deux après l’annonce de l’IM5, dévoilé à l’occasion du CES de Las Vegas de janvier 2015, un second modèle devrait faire son apparition dans les prochaines semaines. Un teaser a en effet été mis en ligne sur le site officiel des smartphones. Une date y est révélée : le 20 octobre 2016. Soit dans deux petites semaines. Nous n’attendrons donc pas longtemps pour découvrir ce que la marque nous réserve.

Un second smarphone présenté en octobre

Le visuel du teaser, qui accompagne cet article, ne montre pas grand-chose de l’appareil en question. Un bouton mécanique, où est gravé le logo de la marque Kodak, est visible. S’agit-il d’un bouton de mise en marche ou un déclencheur physique pour l’appareil photo (comme sur les Xperia de Sony). Nous espérons qu’il s’agit de la seconde réponse et non de la première, compte tenu de l’historique de Kodak dans l’imagerie. Une histoire qui a perdu de sa superbe quand l’entreprise n’a pas su prendre le virage du numérique. Et qui n’a pas su prendre non plus celui des smartphones, même s’il ne fallait pas attendre grand-chose d’un téléphone en marque blanche.

Kodak teaser

Car l’IM5 manquait clairement d’ambition et s’est avéré être une vraie déception, notamment pour une marque aussi liée à la photographie et prétendant offrir un mobile our ceux «qui comprennent la valeur et l’héritage de la marque Kodak». Écran 720p de 5 pouces. Chipset MediaTek MT6592 incompatible avec les réseaux 4G occidentaux. 1 Go de RAM, 8 Go de mémoire. Batterie 2100 mAh. Capteurs photo de 13 et 5 mégapixels. Android 4.4 KitKat avec interface simplifiée à l’extrême et, heureusement, des applications photo customisées. Le tout pour 229 euros.

Plutôt IM5 ou plutôt CAT S60 ?

Doit-on attendre une révolution de la part de Kodak vis-à-vis du IM5 ? Nous l’espérons, mais nous ne comptons pas vraiment dessus, Bullitt n’étant pas un sous-traitant visant les segments premium. L’entreprise préfère miser sur des niches. Cependant, elle peut créer la surprise, comme avec une autre marque qu’elle gère : Caterpillar. Avec le CAT S60, Bullitt a réussi un tour de force : créer le premier téléphone avec un capteur thermique intégré au bloc photo. De plus, le mobile est soutenu par un Snapdragon 617 et non plus un chipset MediaTek qui accuse un certain âge. Bullitt peut donc parfois prendre des risques. Espérons qu’il en sera ainsi cette fois-ci.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.