HTC Bolt : écran 5,5 pouces et Snapdragon 810 à bord ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Coup de théâtre : la phablette milieu de gamme de HTC, prénommé jusqu’à maintenant Bolt, pourrait être équipé d’un Snapdragon 810, l’ancien chipset haut de gamme de Qualcomm à la sulfureuse réputation. Une solution alternative au Snapdragon 652/653.

Dans le catalogue de Qualcomm, il existe deux chipsets dont les caractéristiques techniques sont proches : le Snapdragon 652 et le Snapdragon 810. Les deux sont des octo-core big.LITTLE. Les deux sont cadencés autour de 2 GHz. Sur AnTutu, les deux composants sont voisins, à en croire les tests que nous avons effectués sur les Moto X Force de Motorola (84 820 points), le Xperia Z5 Premium de Sony (83 390 points) et l’Idol 4S d’Alcatel (83 400 points). Même chose sur Basemark OS II et sur Geekbench.

Repositionnement tactique ?

Il existe cependant deux différences. Le GPU d’une part. L’Adreno 430 reste plus puissant que l’Adreno 510, même si ce dernier profite des derniers développements de Qualcomm. Sur IceStorm Unlimited, le SD810 dépasse les 25 000 points, tandis que le SD652 frôle les 18 000 points. Les deux GPU ne jouent donc pas dans la même catégorie. Autre différence : le SD810 a fait l’objet d’une campagne de bad buzz sur Internet. Ce qui en a certainement amoindri la valeur marchande, alors que le fondeur californien doit certainement encore en vendre.

HTC Bolt

Ce qui semble en faire une élégante solution milieu de gamme premium, phagocytant aussi potentiellement le SD652 (et le tout nouveau SD653). Une preuve (possible) de cela : le HTC Bolt. Selon le leaker LlabTooFeR qui a posté un message sur Twitter, la prochaine phablette milieu de gamme, photographiée il y a quelques jours seulement, pourrait être animée par le fameux octo-core haut de gamme. Dans son message, il précise également que le smartphone sera équipé d’un écran Quad HD de 5,5 pouces. Il pourrait s’agir du premier modèle « milieu de gamme premium » offrant une telle définition d’écran.

Le reste de la fiche technique présumé du HTC Bolt comprend 3 Go de mémoire vive, 64 Go de stockage interne, un capteur photo 18 mégapixels, accompagné d’un objectif ouvrant à f/2.0, et une webcam de 8 mégapixels. Le châssis du smartphone serait entièrement métallique, comme le HTC 10 et intègrerait un port USB type-C, un seul haut-parleur, un lecteur d’empreinte digitale, mais pas de port jack 3,5 mm. L’ensemble tournerait sous Android 7.0 Nougat.

Coup de poker

Le choix du Snapdragon 810 est certainement une question financière, puisque la plate-forme animait la majorité des modèles haut de gamme de 2015. Deux ans plus tard, il est évident que le composant est désormais beaucoup moins cher. De plus, de nombreux ajustements ont dû être faits pour calmer les ardeurs de ce chipset au caractère sulfureux. Ajustements dont les mobiles de la fin d’année dernière (comme la gamme Xperia Z5 de Sony par exemple) ont probablement bénéficié. Cependant, sa réputation sera certainement le plus grand frein à l’achat du HTC Bolt auprès des consommateurs avertis. Un pari risqué pour une entreprise qui cherche encore à rebondir économiquement.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.