Meizu officialise le m5 (sans passer par la case m4)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
meizu

Comme prévu, Meizu a officialisé un nouveau smartphone low-cost. Et comme le prévoyaient les rumeurs, il s’agit du m5, successeur du m3, dévoilé il y a sept mois. Décliné en deux versions, il est vendu à partir d’une centaine d’euros.

Avec la série Blue Charm de Meizu, nous avons appris à être surpris de la capacité des constructeurs chinois à développer des produits affutés à des prix ultra low-cost. Créée à l’origine pour concurrencer frontalement la gamme Redmi de Xiaomi, cette série a montré une capacité à toujours en offrir plus pour un prix qui ne monte guère. Une capacité encore démontrée aujourd’hui. Meizu avait en effet donné rendez-vous aujourd’hui à ses fans et les technophiles pour annoncer un nouveau smartphone. Et, comme le voulaient les rumeurs, il s’agit du m5.

Petit Blue Charm a bien grandi

Ce smartphone représente une double surprise. D’abord, Meizu semble faire l’impasse sur le m4, lequel a été oublié. Ensuite, le m3 a été présenté en avril dernier seulement, soit un renouvellement en sept mois. Ce qui peut paraître court, évidemment. Cependant, Meizu n’a opéré que peu de changements stratégiques dans ce m5 vis-à-vis du m3, le principal étant l’inclusion d’un écran de 5,2 pouces au lieu de 5 pouces, pour une définition qui ne change pas. La résolution passe donc de 294 pixels par pouce à 282 pixels par pouce.

Meizu m5

L’autre changement, positif cette fois-ci, est l’usage d’une batterie de 3070 mAh contre une batterie de 2870 mAh. Cela rajoute donc près de 7 % de batterie. L’évolution de l’écran amène également un changement dans les dimensions et le poids. Le mobile gagne 3 mm en largeur et 6 mm en hauteur. La finesse ne change pas (-0,1 mm) et le poids progresse de 6 grammes seulement. Pour le reste, le m5 est semblable au m3.

Un lecteur d'empreinte dans un mobile à 100 euros ?

Le châssis est en polycarbonate et l’écran est légèrement surélevé d’un verre 2.5D. Le chipset est le MT6750, un octo-core MediaTek cadencé à 1,5 GHz pour les coeurs les plus rapides, et la quantité de RAM est de 2 ou 3 Go, selon les versions. La quantité de stockage, extensible par microSDXC, est de 16 Go ou 32 Go. Le mobile est toujours compatible WiFi n dual band, Bluetooth 4.0, GPS et LTE catégorie 6. Petite nouveauté appréciable : le m5 intègre un lecteur d’empreinte. Il s’agit certainement du mobile avec lecteur d’empreinte le moins cher du marché.

Les deux capteurs photo sont identiques : 13 mégapixels à l’arrière, avec flash LED, objectif à 5 éléments ouvrant à f/2.2 et autofocus à détection de phase, et 5 mégapixels à l’avant, avec objectif à 4 éléments ouvrant à f/2.0. Le smartphone est proposé en cinq coloris : argenté, doré, noir, bleu et turquoise. Son prix est de 699 yuans pour la version 2/16 Go et de 899 yuans pour la version 3/32 Go. Soit 95 euros pour la première et 120 euros pour la seconde. La gamme Blue Charm conserve donc son attrait commercial.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du Meizu M5

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.