L’Alcatel Shine Lite est disponible

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
alcatel

Présenté en septembre dernier, le Shine Lite est un smartphone entrée de gamme avec un design premium. Largement inspiré du positionnement du OnePlus X ou des Galaxy A, ce modèle est désormais en vente en open-market.

A l’approche des fêtes de fin d’année, les nouveaux modèles se multiplient sur les étals des boutiques de téléphones mobiles. Toutes les marques veulent naturellement profiter de la saison pour réaliser leur meilleur chiffre d’affaires de l’année. Et Alcatel en fait évidemment partie. Avec les Pop et les Idol, un modèle un peu différent des habitudes de la marque va agrémenter son catalogue : le Shine Lite. Il s’agit du premier smartphone d’une nouvelle gamme appelée Shine et dont le positionnement est similaire à celui de la série Galaxy A de Samsung : de beaux atours avec des plates-formes techniques plutôt modestes.

Alcatel Shine Lite

Vendu 200 euros en open-market

Deux mois après son officialisation, le Shine Lite arrive donc dans les boutiques françaises. Il ne sera pas disponible chez les opérateurs (pas de subvention donc proposée pour ce modèle). Cependant, compte tenu de son prix, il serait dommage de s’engager pendant deux ans avec tel ou tel fournisseur de service. Le Shine Lite est en effet proposé (à un centime près) à 200 euros, prix public conseillé. Un prix loin d’égaler celui du haut de gamme.

Nous avons croisé le Shine Lite chez une poignée de marchands à son prix indicatif : LDLC, Darty ou encore Amazon. Et la majorité d’entre eux n’imposent pas de frais de port. Notez également que certains vendeurs présents dans les places de marché les plus usuelles le proposent également. Ce qui pourrait, éventuellement, vous faire réaliser un peu d’économie.

Un bel objet, mais techniquement modeste

Présenté à Berlin en septembre dernier, le Shine Lite est donc équipé d’un écran HD de 5 pouces, un chipset MT6737 de MdiaTek (quad-core Cortex-A53 cadencé à 1,3 GHz), une batterie de 2460 mAh, 2 Go de RAM, 16 Go de stockage, un lecteur d’empreinte digitale, un capteur photo 13 mégapixels et une webcam de 5 mégapixels, le tout dans un châssis en métal couvert de verre minéral 2.5D de chaque côté (du Dragontrail d’Asahi Glass) et d’aluminium sur les tranches. Un bel objet donc, même si les joueurs, les fans de films et les technophiles exigeants préfèreront s’orienter davantage vers un Idol 4S, pour rester chez Alcatel, lequel vaut deux fois plus cher, certes, mais dont les qualités valent le détour. 

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du Alcatel Shine Lite

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer