Qualcomm Snapdragon 835 : sa fiche technique entièrement dévoilée ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
qualcomm

Même si le Snapdragon 835 a été officialisé, Qualcomm doit encore confirmer la configuration du prochain chipset. Une fuite en provenance de Chine vient peut-être de dévoiler celle-ci, ainsi que celle du successeur du Snapdragon 652.

La semaine dernière, Qualcomm a annoncé l’arrivée prochaine du Snapdragon 835, premier chipset du fondeur gravé en 10 nm FinFET dans les usines de Samsung. Cependant, aucune information sur la configuration du chipset n’a été apportée : ni le nombre de coeurs, ni leur nature, ni leur fréquence, ni la nature du GPU, etc. Bref, rien. Cependant, une capture d’écran, provenant visiblement d’une présentation institutionnelle et publiée sur Weibo avant d’être relayée par le site chinois Anzhuo, semble dévoiler pratiquement toutes les caractéristiques du chipset. Plus encore, elle dévoile l’existence d’un chipset premium à venir dans la famille Snapdragon 6XX, certainement le successeur du Snapdragon 652.

Snapdragon 835 et 660

Huit coeurs nouvelle génération

Commençons par le Snapdragon 835, dont le numéro de série est MSM8998. Il serait composé de huit coeurs, comme cela avait été révélé il y a quelques mois. Au lieu de deux dual-core, il disposerait donc de deux quad-core, certainement dans une architecture big.LITTLE (comme le Snapdragon 810). Les coeurs seraient tous des Kryo 200, première évolution des coeurs Kryo du Snapdragon 820. Leur fréquence n’a pas été dévoilée, mais elle devrait logiquement être au moins égale à 2,4 GHz (la fréquence du Snapdragon 821). Certaines rumeurs parlent même d’une fréquence supérieure à 3 GHz.

Associés à ces huit coeurs, le GPU serait un Adreno 540, version améliorée de l’Adrenio 530 du Snapdragon 820/821. Il n’y aurait pas de changement de génération dans le GPU du Snapdragon 835. Le modem serait un X16, soit une version améliorée du X12 des Snapdragon 82X. Selon les rumeurs, le X16 serait compatible LTE catégorie 16 (soit 1 Gb/s sur la voie descendante et toujours 150 Mb/s sur la voie montante). Côté RAM, le chipset serait compatible avec les nouveaux formats de barrettes (LPDDR4X), toujours en quad-channel (quatre barrettes en parallèle). Le Snapdragon 835 supporterait les puces de stockage au format UFS 2.1. Son lancement commercial serait prévu au Mobile World Congress 2017 avec le Galaxy S8. Les autres constructeurs pourront en profiter dès le premier trimestre 2017.

Du haut de gamme dans le milieu de gamme

Le second chipset serait appelé Snapdragon 660. Son numéro de série est MSM8976 Plus, soit une évolution du MSM8976 (le Snapdragon 652). Il s’agirait donc d’un octo-core, comme ses prédécesseurs, toujours sur une architecture big.LITTLE. Contrairement aux Snapdragon 65X (650, 652 et 653), le Snapdragon 660 s’appuierait sur des coeurs customisés : les Kryo de première génération. Les plus puissants seraient cadencés à 2,2 GHz et les plus économes à 1,9 GHz. Soit les performances du Snapdragon 820. Le GPU serait quant à lui un Adreno 512, une version améliorée de l’Adreno 510 qui équipe les Snapdragon 65X. Il serait gravé en 14 nm LPP, certainement chez Samsung (comme les Snapdragon 82X).

Le Snapdragon 660 disposerait d’un modem X10 (celui du Snapdragon 810) et supporterait jusqu’à quatre barrettes de RAM au format LPDDR4X, ainsi que les supports de stockage UFS 2.1. La production en grand volume de l’octo-core premium démarrerait dans le courant du second trimestre 2016.  Oppo et Vivo seraient les deux premières marques à les intégrer dans un smartphone. Voilà un programme très alléchant ! Et si tout cela s’avère vrai, Qualcomm devrait officialiser tous ces éléments au plus tard au Mobile World Congress.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.