Un nouveau patron est nommé chez LG pour redresser la téléphonie

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Il s’appelle Jo Seong-jin. Il était jusqu’à présent le directeur de la division domotique et air conditionné. Il est désormais le nouveau PDG de LG Electronics. Et il aura pour rôle de redresser la branche mobile du groupe. Présentations.

LG Mobile connait de vraies difficultés à trouver son positionnement. Malgré des produits innovants (écrans incurvés, double écran en façade, châssis modulaires, etc.), la marque baisse inexorablement dans les classements mondiaux et voit ses indicateurs financiers faire grise mine. Chiffre d’affaires en baisse. Marge d’exploitation négative. Pertes nettes en augmentation. L’année 2016 n’a pas été bonne. Et ce n’est pas avec le V20, dont la commercialisation est limitée à quelques pays, que la branche sauvera son exercice fiscal.

Jo Seong-jin

Nouveau patron. Nouvelles idées.

Quand les temps sont durs, il est donc logique de voir les entreprises prendre des décisions de rupture. Pour redresser la barre, LG a donc nommé un nouveau PDG. Il s’appelle Jo Seong-jin. Il a 60 ans. Il était jusqu’à présent le directeur de la branche domotique et air conditionné (Home Appliance & Air Solution) de LG Electronics, laquelle réalise de bons bénéfices et tire la profitabilité du groupe vers le haut. Et surtout, il faisait partie du triumvirat de LG Electronics.

En effet, comme Samsung, LG était piloté jusqu’à présent par trois co-PDG : Jo Seong-jin, Cho Juno, patron de LG Mobile, et David Jung, qui est également le directeur financier du groupe. Désormais, il y aura une seule tête. Cho Juno, le directeur de la mobilité, qui reste à sa place, perd son titre de co-PDG du groupe. Une légère sanction liée à ses mauvais résultats depuis son arrivée en 2014. Certaines rumeurs laissaient entendre qu’il pourrait être destitué du poste de directeur de la mobilité.

Cho Juno conserve son poste (pour l'instant)

Cependant, comme chez Samsung Mobile (où J.K. Shin a été maintenu provisoirement à la tête pour une transition en douceur), cela pourrait être temporaire. En effet, Cho Juno verra certainement d’un mauvais oeil l’influence de ce nouveau manager sur son propre business. Parallèlement, Jo Seong-jin aura à coeur de travailler avec des dirigeants de confiance. Une annonce pourrait donc avoir lieu dans le courant de l’année prochaine.

En attendant, Jo Seong-jin devra trouver un moyen de redonner à LG Mobile une position prépondérante dans le paysage téléphonique, au moins en Corée, sinon en Asie et dans le monde. Une vaste tâche qui commencera par la redéfinition du segment haut de gamme. Reste à savoir quelles seront ces idées.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.