OPPO Reno2

Apple aurait rejeté la version iOS de Samsung Pay Mini

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Les propriétaires d’iPhone paient davantage en ligne que les utilisateurs d’Android. Samsung souhaiterait profiter de cette tendance avec une solution de paiement en ligne. Mais Apple aurait rejeté l’application.

Même si les rapports entre Samsung et Apple se sont améliorés, avec des contrats portant sur des écrans, des chipsets et de la mémoire, les deux firmes n’en sont pas encore à aller partager un verre avant le week-end. Samsung a gagné récemment l’une des nombreuses batailles judiciaires dans la « Guerre des brevets », tandis qu’Apple accueille de nombreux déçus du Galaxy Note 7. Chaque petite victoire compte dans ce duel de géant. Certaines sont évidemment plus stratégiques que d’autres. E tout ce qui concerne le paiement depuis le mobile en fait partie.

Samsung Pay
Samsung Pay sur Galaxy S6 Edge

Samsung souhaite faire payer les utilisateurs d'iOS

ET News, l’agence de presse sud-coréenne, rapporte une histoire qui le prouve une fois encore. Il y a pratiquement deux ans, vous vous souvenez certainement que Samsung dévoilait le Galaxy S6 dont l’une des particularités était d’embarquer la fameuse technologie de paiement de LoopPay, une start-up rachetée quelques mois plus tôt. De là, Samsung a déployé petit à petit sa stratégie « Samsung Pay », une série d’application et d’outils pour payer depuis son smartphone. Payer dans des boutiques physiques, mais aussi en ligne.

Selon nos confrères coréens, cette stratégie devrait prendre un nouveau tournant en janvier prochain avec Samsung Pay Mini, une application destinée à Android et iOS dont le but est d’apporter une solution de paiement sécurisé sur les smartphones d’autres constructeurs. Et Apple en fait évidemment partie, notamment parce que les clients Apple consomment davantage que les clients Android. Cependant, faut-il encore que l’application à installer sur le téléphone puisse atteindre l’App Store. Ce qui n’est pas le cas : Apple aurait rejeté la solution.

« Finalement, on se contente de 85 % du marché »

L’information aurait même été confirmée par le géant coréen dont un porte-parole a indiqué que Samsung se concentrera sur Android qui représente 85 % du marché des smartphones. Un système d’exploitation certainement un peu plus facile à intégrer pour Samsung, même si les relations avec Google ne sont pas toujours optimales (notamment depuis que la firme de Mountain View a présenté ses Pixel).

Selon ET News, ce rejet pourrait avoir un lien avec le lancement prochain d’Apple Pay en Corée qui serait prévu, selon les rumeurs, sur le premier semestre 2017. Évidemment, un tel lancement est complexe, car même les actuels utilisateurs d’iPhone sont en grande partie d’anciens clients de Samsung. Cependant, cette stratégie pourrait ne pas être payante pour Apple. Car si le rejet n’a aucune raison technique, il irait à l’encontre des règles de la libre concurrence. Ce qui n’a pas toujours été le fort d’Apple, avouons-le. Un procès pourrait donc avoir lieu. On n’en finira certainement jamais.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer