Apple leader mondial devant Samsung au quatrième trimestre 2016 ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
marche smartphones

Le cabinet d’étude Strategy Analytics a publié la semaine dernière son Top 5 des marques de smartphones dans le monde en volume. Un Top 5 qui, une fois n’est pas coutume, place Apple devant Samsung à 800 000 pièces près. Derrière se trouvent trois acteurs chinois.

L’absence du Galaxy Note 7 suite à son retrait des ventes a logiquement dû avoir une incidence sur les ventes des smartphones concurrents, comme le Mate 9 et l’iPhone 7 Plus. Et ce même si la firme coréenne s’est organisée pour que les acheteurs du Galaxy Note 7 s’orientent vers le Galaxy S7 Edge. Cependant, nous n’avions jusqu’à présent aucun élément concret pour nous rendre compte de l’impact que cela a pu avoir. Aujourd’hui, un premier élément de réponse a été publié par l’institut d’étude Strategy Analytics. Ce dernier a dévoilé un classement des cinq premiers vendeurs de smartphones sur l’année 2016, mais aussi sur le quatrième trimestre de cette même année.

Apple devant Samsung

Et il y a quelques surprises. Première surprise : Apple aurait été en pole position au quatrième trimestre 2016. Cela n’était plus arrivé depuis le quatrième trimestre 2014 avec le lancement de l’iPhone 6 et e de l’iPhone 6 Plus (premiers modèles de la firme de Cupertino avec des écrans de 4,7 pouces et 5,5 pouces). Grâce à des ventes record de 78,3 millions d’unités, Apple aurait donc dépassé Samsung qui a écoulé 77,5 millions de téléphones. La différence est de 800 000 pièces, un écart largement plus fort que celui de 2014, lequel a été largement contesté.

Strategy Analytics

En pourcentage, Apple représentait donc au quatrième trimestre 17,8 % du marché, contre 17,7 % pour Samsung. Samsung a perdu 3,5 points, tandis qu’Apple en a gagné 1,7 %. C’est donc davantage la chute du Coréen qui a permis à l’Américain de passer devant, même si la performance des ventes est incontestable. Sans surprise en revanche, Apple et Samsung sont suivis par Huawei, bien calé à la troisième place. Avec 44,9 millions de terminaux commercialisés, la firme détenait 6,7 % du marché fin 2016, contre 8,1 % fin 2015. En volume, la progression est plus impressionnante : 37,7 % de plus en un an.

Enfin, en quatrième et cinquième position, nous retrouvons Oppo et Vivo. Les deux leaders du marché chinois ont multiplié par deux leurs ventes de fin d’année entre 2015 et 2016. Ils représentent respectivement 6,7 % et 5,8 % du marché mondial, alors que leurs produits ne profitent pas d’une distribution similaire à celle des trois autres acteurs. Notez que le marché, dans sa globalité, a progressé de 8,9 % entre le quatrième trimestre 2015 et le quatrième trimestre 2016 pour atteindre les 438,7 millions de pièces.

Croissance du marché mondial de 3 %

Cette croissance est non seulement plus forte qu’entre le quatrième trimestre 2014 et le quatrième trimestre 2015, mais elle aussi presque trois fois plus importantes que sur l’ensemble de l’année 2016 : +3,3 % (contre 12,2 % entre 2014 et 2015), soit 1,488 milliard de terminaux qui ont trouvé preneur. Le marché est donc toujours en croissance, avec un fort ralentissement, et semble devenir saisonnier : le déséquilibre entre les ventes de Noel et le reste de l’année se creuse.

Samsung est premier (20,8 % contre 22,2 %), Apple est second (14,5 %, contre 16,1 %), Huawei est troisième (9,3 %, contre 7,4 %), Oppo est quatrième (5,7 %, contre 2,8 %) et Vivo est cinquième (4,8 %, contre 2,7 %). Vous noterez le recul d’Apple sur l’ensemble de l’année, conséquence des trois trimestres de recul entre janvier et septembre 2016.
 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.