Amazon enterre sa boutique Underground

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
amazon

Deux ans après son lancement, Amazon Underground va fermer. La boutique applicative alternative de Jeff Bezos ne sera plus accessible dans quelques mois, ainsi que la possibilité de bénéficier gratuitement d’options habituellement payantes. Reste à savoir si Amazon remplacera ce service par autre chose...

Amazon Underground (ex- Amazon Unlocked) est une façon intéressante de jouer à des jeux premium sans les payer (et de façon légale évidemment). Il y a même des jeux freemium dont certaines options payantes sont rendues gratuites pour les utilisateurs. Cependant, le développeur de l’application ne perd pas au change, puisqu’il reçoit de l’argent lorsque son application est utilisée, tandis qu’Amazon profite de quelques revenus publicitaires (même si nous ne pensons pas que cela équilibre l’équation économique). Bien sûr, la collecte de données, l’accès privilégié au consommateur ou encore l’obligation d’installer l’Amazon AppStore sont d’autres atouts d’Underground non monétisables, mais considérables.

Fermeture progressive

Mais certainement pas assez. La boutique de Jeff Bezos a en effet publié un court texte sur son blog dédié aux développeurs. Dans celui-ci, elle confirme que le programme Underground sera fermé à horizon 2019 avec plusieurs étapes intermédiaires pour les joueurs et pour les propriétaires des jeux. Première étape : le 31 mai prochain. À partir de cette date, les développeurs ne pourront plus proposer de nouvelles applications. En revanche, ils pourront toujours envoyer des mises à jour pour les applications déjà présentes.

Amazon Underground

Seconde étape : été 2017. Durant la saison estivale, les joueurs ne pourront plus télécharger de nouveaux jeux depuis un smartphone ou une tablette Android qui n’est pas un modèle d’Amazon. En revanche, ils pourront toujours jouer avec les jeux téléchargés. Ils pourront également y accéder pour acheter des biens physiques (comme sur la boutique Amazon classique) et bénéficier de certains services vidéo.

Troisième étape : 2019 (sans plus de précision). Amazon coupera les accès à Underground pour tous les utilisateurs et développeurs. Il n’y aura plus de support technique, ni d’accès aux options freemium gratuites. En outre, les utilisateurs de tablettes d’Amazon, les Fire, seront enfin logés à la même enseigne que les autres. En effet, ceux-ci pourront continuer de télécharger de nouveaux jeux, même après la date du 31 mai 2017, un avantage qui aura une fin lors de la fermeture définitive du programme. Reste à savoir ce que deviendront les applications premium téléchargées gratuitement...

Quel avenir pour l'Amazon Appstore ?

La fermeture d’Underground, attendue (faute d’une véritable dynamique autour du projet, aussi bien de la part des développeurs que des usagers) est moins étonnante que son apparition. Car, malgré la réticence de Google à voir apparaitre une boutique applicative alternative (et concurrente), Jeff Bezos avait non seulement envoyé une fin de non-recevoir à la firme de Mountain View, mais avait également doublé la mise avec un système qui pouvait enrayer la rentabilité du Play Store.

Nous sommes évidemment curieux de savoir ce que représentait Underground au départ, quelle était son audience à la fin et pourquoi Jeff Bezos a pris la décision de tout fermer. Des questions qui ne trouveront certainement jamais de réponse (ou en tout cas, pas à court terme), mais qui aura certainement des conséquences sur l’avenir de l’Amazon AppStore.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.