LG Innotek fournirait le module de reconnaissance faciale du prochain iPhone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

LG Innotek, filiale dédiée aux composants de LG, serait chargé de produire un module dédié à la reconnaissance faciale et destiné au prochain iPhone. Ce module utiliserait une technologie très différente de celle du Galaxy S8.

Il y a un mois, une vidéo faisait le tour de la planète : celle d’un blogueur, invité par Samsung à la conférence Unpacked du Galaxy S8, qui réussissait à déverrouiller un smartphone grâce à une photo. L’outil de reconnaissance faciale, intégré dans le nouveau fleuron du géant coréen, reconnaissait le visage et débloquait le téléphone sans savoir qu’il s’agissait d’un leurre. Dommage, car l’initiative était plutôt bonne. Heureusement pour le Galaxy S8, ce n’est pas là son seul atout, ni même son seul outil de sécurité biométrique, loin de là.

Double capteur photo
Double capteur photo présumé de l'iPhone 7 Plus signé LG Innotek

Simple ou double capteur photo

Pour bien comprendre pourquoi il est possible de contourner la protection du Galaxy S8, il faut savoir que la reconnaissance faciale utilise plusieurs technologies et peut se décliner en deux branches. L’une exploite une vision 2D (comme une photo) et l’autre s’appuie sur une vision 3D, celle-ci devant se révéler plus précise et surtout moins facile à contourner. Pour cela, il faut deux capteurs photo. Et ce serait cette solution qu’Apple aurait choisie pour équiper l’un de ses prochains smartphones.

En novembre dernier, selon le Korea Economic Daily, Apple s’est associé à LG Innotek, la filiale du groupe LG dédiée aux composants, pour concevoir un module de reconnaissance faciale 3D. Une association qui peut paraitre étonnante. Et pourtant, pas tant que cela. D’abord, LG Innotek conçoit (entre autres) des capteurs photo (comme ceux du G6 ou de l’iPhone 7 Plus, en lieu et place de Sony) et elle a développé une solution de reconnaissance faciale 3D. De son côté, Apple a racheté la start-up israélienne LinX en avril 2015. Et la spécialité de LinX est... la reconnaissance faciale 3D !

La production démarre

Six mois plus tard, LG Innotek aurait commencé à produire des modules pour le prochain iPhone, à en croire le quotidien économique coréen The Investor qui rapporte l’information. LG Innotek aurait investi 220 millions d’euros dans une usine qui fabriquera exclusivement des composants pour Apple, dont ces doubles caméras pour la reconnaissance faciale. La commande initiale porterait sur une valeur de 163 millions de dollars. Ce qui rentabilise en partie toute l’usine. LG Innotek semble donc profiter pleinement de son nouveau statut de fournisseur d’Apple, gagné en partie à cause du tremblement de terre au Japon qui a fortement touché l’année dernière l’usine des capteurs Exmor et réduit considérablement la capacité de production du géant japonais.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.