OPPO Reno2

Qualcomm présente Quick Charge 4+, version améliorée de Quick Charge 4.0

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Il y a six mois seulement, Qualcomm présentait la quatrième génération de sa technologie de charge rapide, Quick Charge 4.0. Et voilà que le fondeur californien revient déjà à la charge avec une version estampillée « 4+ ». Quels sont les changements ? Réponses.

En novembre dernier, Qualcomm présentait la nouvelle version de sa technologie de charge rapide appelée Quick Charge. Cette mouture, numérotée 4.0, est compatible avec le Snapdragon 630, le Snapdragon 660 et le Snapdragon 835. Elle sert à raccourcir le temps de charge d’une batterie (jusqu’à 50 % de la charge en 15 minutes). Aujoud’hui, Qualcomm en présente déjà une première évolution, laquelle n’est pas assez « importante » pour justifier de passer en version 5.0, mais qui apporte tout de même quelques options complémentaires de protection et d’usage. Elle s’appelle Quick Charge 4+.

Nubia Z17

Plus vite, moins chaud...

Premier point de différenciation : les performances. QC4+ offre de meilleures performances que QC4 : 3°C de moins au niveau du châssis (plus de sécurité), 30 % plus efficace (moins de pertes d’énergie et de chaleur) et 15 % plus rapide. Bref, c’est encore mieux qu’avant. La notion de sécurité, qui amène QC4+ à offrir une température de charge plus basse, est l’une des préoccupations de cette nouvelle version. Qualcomm a en effet implanté de nouveaux capteurs thermiques pour mesurer la charge non seulement sur la coque, mais aussi sur le connecteur USB. Ce qui permet de moduler la charge en fonction des risques de surchauffe (l’une des principales sources d’incendie domestique liées à un téléphone).

Cette modulation de la puissance de charge est l’une des applications concrètes d’une autre nouveauté de QC4+ : Dual Charge. Il s’agit de l’association de deux coprocesseurs de gestion de la charge. Grâce à cela, Quick Charge 4+ est capable de diviser en deux le courant électrique réceptionné par le connecteur USB, pour répartir la charge et donc l’émission de chaleur que cela entraine, tout en réduisant le temps de charge. Cette capacité à dédoubler le courant électrique n’est pas figée : elle se module en fonction des besoins. Si un chemin de charge émet trop de chaleur, QC4+ peut réduire dynamiquement le courant (ou le dérouter vers le chemin parallèle) en attendant un retour à la normale. C’est ce que nous avons vu précédemment.

... et rétrocompatible !

Autre amélioration intéressante : la rétrocompatibilité. Grâce à QC4+, un utilisateur d’un chargeur compatible QC2 ou QC3 pourra en tirer le meilleur parti. Ce qui n’était pas toujours le cas, que ce soit avec Quick Charge ou avec les solutions alternatives, comme Turbo Charge chez OnePlus, VooC chez Oppo ou Pump Express chez MediaTek. Sécurité donc ici aussi : si vous utilisez un adaptateur récent, mais pas nouveau, vous prendrez moins de risque avec QC4+ qu’avec QC4.

Quick Charge 4+ est compatible avec le Snapdragon 835. Et plus précisément avec tous les smartphones sous Snapdragon 835 qui auront pris la peine d’intégrer deux coprocesseurs de gestion de l’alimentation. Ce qui ne devrait donc pas être le cas du Xperia XZ, du Galaxy S8 (version américaine), du HTC U11 ou de tout autre mobile déjà officialisé sous Snapdragon 835. Tous sauf un : le Nubia Z17 que nous vous avons présenté plus tôt dans la journée. Le flagship de la marque chinoise est officiellement le premier smartphone compatible Quick Charge 4+. D’autres arriveront certainement bientôt.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer