SFR RED 30 Go = 5

Huawei dépasse les 100 millions de smartphones livrés en 2017

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
huawei

Richard Yu aurait rapporté hier que Huawei a dépassé la barre symbolique des 100 millions de smartphones livrés sur les trois premiers trimestres 2017. Même si la performance est importante, « livré », ça ne veut pas dire « vendu » !

Incontestablement, Huawei se rapproche d’Apple dans le classement mondial des constructeurs de smartphones en volume (car, en valeur, la firme de Cupertino est encore largement devant). Car Huawei profite d’une belle dynamique, tandis que la firme de Cupertino ne progresse pas aussi vite, quand elle progresse. Et alors que nous attendons les résultats trimestriels d’Apple la semaine prochaine (le 2 novembre précisément), Richard Yu en profite pour prodiguer quelques indicateurs montrant sa croissance.

100 millions de mobiles livrés

À l’occasion d’une réunion d’information à laquelle ont participé nos confrères de China Daily, le patron de la division grand public de Huawei a indiqué avoir livré plus de 100 millions de smartphones sur les trois premiers trimestres de l’année 2017, confirmant sa première place en Chine. Cela correspond à une progression de 19 % sur un an. Rares sont les constructeurs d’ampleur internationale qui peuvent se targuer de profiter d’une telle hausse.

Huawei Mate 10 Pro
Le Mate 10 Pro personnifie bien la montée en gamme de Huawei

L’une des raisons de cette croissance est le nombre de points de vente qui référencent les produits de la marque. Ceux contrôlés par Huawei sont, par exemple, 19 % plus nombreux, pour atteindre les 42 300 magasins répartis dans le monde. Une autre raison est évidement l’amélioration de la notoriété et de l’image de marque de firme qui se focalise aujourd’hui sur les segments milieu et haut de gamme, partant de la famille Y à la famille Mate, en passant par les P, les Honor et les Nova.

Chiffre d'affaires en hausse de 30 %

Cette montée en gamme, associée à la progression du volume de terminaux distribués, amène le chiffre d’affaires de la branche grand public du groupe progresser de 30 % sur les neuf premiers mois de l’année de 2017 en comparaison de la même période en 2016. Voilà donc des indicateurs qui, de façon brute, sont impressionnants. Mais il y a une subtilité à prendre en compte : le volume livré aux distributeurs n’est pas un volume vendu aux consommateurs.

Car une fois que les distributeurs les disposent en rayons, les smartphones ne trouvent pas forcément preneur. Contrairement à Apple, qui vend ses terminaux sur des cycles très longs (3 ans en moyenne), la concurrence, chinoise notamment, ne peut rentabiliser un modèle que sur un ou deux ans au maximum. Ce qui veut dire que Huawei récupère aussi une partie des stocks livrés aux distributeurs pour le recyclage. 100 millions de mobiles livrés donc, mais combien seront effectivement vendus ? Voilà aussi une partie de l’enjeu pour la marque chinoise.

Alors, plus ou moins qu'Apple ?

Terminons cet article sur un point de comparaison avec Apple. Nous ne pourrons comparer les volumes de vente entre Apple et Huawei que dans quelques jours, mais voici quelques chiffres qui offrent un premier aperçu. Entre le début du mois de juillet 2016 et la fin du mois de juin 2017, soit un an de vente, Apple a commercialisé 215,6 millions de terminaux.

Sur le premier semestre 2017, correspondant aux deuxième et troisième trimestres de l’exercice 2017 d’Apple, la firme a vendu 91,8 millions de terminaux. Soit une moyenne de 46 millions de mobiles environ. Si nous nous basons sur cette moyenne, 136 millions de terminaux sur les neuf premiers mois. Notez qu’il ne resterait qu’un peu plus de 8 millions de mobiles à vendre entre juillet et septembre. Ce qui est largement faisable pour rester au-dessus de Huawei.

Moins, malgré l'iPhone 8

D’ailleurs, le quatrième trimestre fiscal d’Apple (entre juillet et septembre) est généralement plus fort que le troisième (mais moins que le second et largement moins que le premier qui couvre la période de Noel). Cependant, compte tenu des études récentes pointant un accueil un peu froid vis-à-vis de l’iPhone 8, ce chiffre pourrait être inférieur à la moyenne calculée ci-dessus. Mais il ne sera jamais de 10 millions de mobiles.

La performance de Huawei est donc belle, mais elle ne lui permettra pas de prendre la seconde place sur 2017, contrairement aux mois de juin et juillet ou Huawei a profité de la saisonnalité de l'activité d'Apple. D’autant plus que la firme de Cupertino attend encore un heureux événement la semaine prochaine et que les ventes de Noel ne sont pas encore passées...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer