YouTube préparerait un nouveau service musical pour 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
youtube

YouTube Music Key n’a pas été le succès attendu par la plate-forme de streaming. Mais la filiale de Google n’abandonne pas. Selon une nouvelle indiscrétion, YouTube préparerait une nouvelle offre pour l’année 2018. Son nom de code : Remix.

YouTube est l’une des plates-formes de streaming où les Internautes écoutent le plus de musique. Des clips officiels. Des albums mis en ligne par des usagers pas forcément en toute légalité. Des reprises de musiciens inconnus (mais pas moins formidables). Des extraits de concerts et d’émissions de télévision. Des podcasts vidéo de médias spécialisés. La liste ne s’arrête évidemment pas là, mais vous aurez compris le principe. Selon les chiffres officiels datant de 2016, chaque usager de YouTube passe en moyenne une heure par mois sur des contenus à caractère musical.

Youtube Music Key
YouTube Music Key

Et, malgré cet usage évident, YouTube n’est paradoxalement pas ce que nous pourrions appeler un service de streaming musical, comme Apple Music, Spotify ou Deezer. En 2014, YouTube a essayé de changer justement cela, en proposant Music Key. Puis il y a eu YouTube Red, en 2015. A chaque fois, le service est payant (10 dollars par mois) et offre tous les avantages d’un Spotify Premium : écoute hors connexion, suppression des publicités, écoute en arrière-plan, etc. YouTube essaie donc d’être comme les autres plates-formes musicales.

Encore une tentative au printemps

Sauf qu’elle n’en a ni l’ergonomie, ni la légitimité, comme le montrait la lettre ouverte signée par des personnalités et des acteurs de la musique il y a un an. Mais YouTube n’abandonne pas. Selon un article de l’agence de presse économique Bloomberg, la filiale d’Alphablet travaillerait sur une nouvelle offre musicale. Son nom de code en interne est «Remix». Le projet est mené par un ancien responsable de Warner Music et soutenu par l’ensemble de l’équipe de Google Play Music.

Le lancement de ce nouveau service serait prévu en mars prochain. Et les négociations avec les majors du disque et les organismes représentants les labels indépendants iraient bon train. Warner Music aurait déjà donné son accord. Et les discussions auraient déjà débuté avec Sony Music, Universal Music et Merlin. Bien sûr, les discussions concernent le montant reversé aux ayant-droit pour chaque morceau écouté (ou regardé), mais aussi les conditions de reversement (temps d’écoute minimum).

Profiter de l'essor du streaming musical

Vous vous demandez peut-être pourquoi YouTube s’acharne sur le marché musical. La raison est simple : depuis l’adoption massive des services payants comme Spotify, Deezer et Apple Music, l’industrie de la musique est à nouveau sur la pente ascendante, après deux décénies de dégringolade. Le streaming est aujourd’hui, dans le monde, la première source de revenus de cette industrie.

Cela sous-entend que les acteurs du streaming musical gagne beaucoup d’argent. Ou du moins les plus importants d’entre eux. Google et YouTube n’ont jamais fait partie de ce cercle de privilégié, malgré l’audience incroyable que les vidéos musicales générent chaque mois sur sa plate-forme. Cette tentative sera-t-elle la bonne ? Réponse en mars prochain avec le détail de l’offre et des services proposés.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer