Android Go : les premiers smartphones seront annoncés au MWC

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Presque un an après son officialisation, Android Go n’anime encore aucun smartphone. Mais cela devrait changer : Google annonce que les premiers modèles seront présentés au Mobile World Congress, dans quelques jours.

Google ne participe jamais vraiment au Mobile World Congress. Son activité hardware a toujours fait l’objet de conférence de presse dédiée durant l’automne, comme ce fut le cas en 2017 avec le lancement des Pixel 2 et Pixel 2 XL. Et cela peut paraître paradoxal dans la mesure où la firme de Mountain View est l’un des principaux acteurs de la téléphonie, puisqu’elle développe Android. Et c’est justement en tant qu’éditeur de cet OS, qui anime plus de huit terminaux sur dix dans le monde, que Google a pris la parole hier, en amont de l’ouverture du salon catalan.

Android Go
Après l'Inde, quel est le continent ciblé par Android Go ?

2 milliards de produits déjà actifs

C’est même Hiroshi Lockheimer, vice-président en charge des OS et des écosystèmes (pour rappel, il remplace Sundar Pichai depuis que ce dernier a été nommé PDG de Google), qui a pris la parole sur le blog officiel de la firme. Il explique que l’entreprise compte aujourd’hui deux milliards de produits Android actifs dans le monde, répartis sur 24 000 produits différents conçus par 1300 marques. Des chiffres significatifs, atteints en 10 ans seulement (les premiers mobiles Android, les HTC Dream et Magic, fêteront leurs 10 ans cet automne). Mais Google ne regarde pas en arrière, mais vise plutôt son prochain milliard d’utilisateurs.

Deux programmes symbolisent cet objectif. Android One et Android Go. Android One, historiquement le premier des deux, connaît un regain d’intérêt depuis que le programme Nexus a été arrêté et que les terminaux Android One sont désormais milieu de gamme (et non ultra low-cost). Le U11 Life de HTC est le premier Android à arriver officiellement en France. Motorola, Xiaomi et Sharp alimentent régulièrement le catalogue. Et d’autres seront annoncés la semaine prochaine à en croire le vice-président. Et nous espérons évidemment que l’Europe sera concernée.

Enfin les premiers Android Go ?

Côté Android Go, Hiroshi Lockheimer fait la même annonce : les premiers terminaux seront enfin officialisés durant le salon catalan. Et il était temps qu’ils arrivent ces mobiles. Cela fait presque un an qu’Android Go a été officialisé et près de trois mois que la version est disponible (depuis l’arrivée d’Android 8.1 Oreo précisément).  Il y a plus d’un mois, nous vous annoncions que les constructeurs indiens étaient enfin convaincus. Peut-être attendaient-ils que l’écosystème soit prêt. Car ce n’est que très récemment que Google a publié les versions Go de ses applications phares (Assistant, Files, Gmail, Search, YouTube, Maps, Safari et surtout la rubrique dédiée du Play Store).

Le prix de certains de ces terminaux devrait passer sous la barre des 50 dollars (soit une quarantaine d’euros). Soit le prix d’un feature phone correct (le nouveau Nokia 3310 est vendu plus cher, par exemple), ce qui ne devrait pas plaire à HMD qui est redevenu numéro 2 des téléphones simples en 2017. La fiche technique de ces mobiles sera au ras des pâquerettes, évidemment.  1 Go de RAM. 8 Go de stockage. De petits écrans. Une connexion 3G. Mais cela répond à un besoin.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer