Un nouveau patron prend la tête de Motorola

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
motorola

Deux ans après son arrivée au poste de PDG de Motorola et sur fond de restructuration mondiale, Aymar de Lencquesaing a démissionné. Il est remplacé par Sergio Burniac, l’actuel vice-président pour l’Amérique latine.

Les nouvelles, officielles ou non, en provenance de Motorola ne sont pas encourageantes. D’abord, les fuites récentes indiquent que Lenovo, la maison mère de la marque, restructure l’ensemble des équipes de sa filiale. Selon Lenovo, cela représente moins de 2 % de ses effectifs de l’ensemble du groupe (Lenovo + Motorola). Selon les anciens salariés, cela pourrait représenter jusqu’à 50 % des postes du quartier général du constructeur à Chicago.

Le présient de Motorola sur le départ

Coïncidence troublante, le patron de Motorola a parallèlement posé sa démission durant le mois de mars. Aymar de Lencquesaing, qui avait pris la place de Rick Osterloh (l’actuel patron du hardware chez Google) en mars 2016, quitte ses fonctions de PDG et président du conseil d’administration. Soit deux ans durant laquelle Motorola a dévoilé une stratégie ambitieuse (les Moto Z et les Moto Mods), mais qui n’a pas forcément rencontré le succès espéré.

Motorola
Sergio Buniac, le nouveau président de motorola

Le communiqué de presse officiel explique que le dirigeant souhaite prendre plus de temps pour sa famille. Une façon politiquement correcte de dire qu’Aymar de Lencquesaing souhaite prendre du recul et se consacrer à la prochaine étape de sa carrière professionnelle. Ce ne serait pas le premier à partir pour des raisons « personnelles » et à atterrir dans une autre firme de la Silicon Valley. Un bon exemple : Hugo Barra, qui a quitté Xiaomi pour se rapprocher de sa famille avant de signer un contrat chez Facebook.

Remplacé par le patron de la zone Amérique latine

Aymar de Lencquesaing est remplacé par Sergio Buniac, un cadre dirigeant qui a passé 20 ans chez Motorola. Il a notamment réussi à imposer la marque Motorola en Amérique latine où il était vice-président et directeur général pour la filiale régionale. Selon le communiqué de presse, Motorola s’y est hissé en deuxième position. Espérons que le nouveau président saura apporter la même impulsion commerciale à la marque dans le reste du monde.

Outre ce changement à la tête de la marque, il y a une bonne nouvelle dans ce communiqué de presse. Les prochains produits de la marque seront présentés le mois prochain. Il devrait s’agir de la famille Moto G6, laquelle devrait être composée de trois modèles (Moto G6, Moto G6 Plus et Moto G6 Play). Nous attendons également au moins deux Moto Z3, ainsi que des Moto E5. Selon les fuites récentes, le Moto X5 aurait quant à lui été abandonné.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.