SFR RED 40 Go = 10

Fragmentation Android : Oreo frôle les 6 % du parc installé

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android oreo

L’effet de la mise à disposition des mises à jour vers Oreo pour les smartphones de Samsung se ressent de plus en plus. La dernière version en date du système d’exploitation est légèrement en dessous des 6 % du parc.

Comme chaque mois, nous étudions et commentons pour vous l’évolution de la fragmentation du parc installé des terminaux Android (smartphone, tablette et autres appareils fonctionnant avec la version principale de l’OS). Ces chiffres dévoilent plusieurs informations. Quelles sont les versions d’Android les plus utilisées (et donc celles que les développeurs sont le plus susceptibles de supporter) ? Quelles sont les versions qui progressent ou reculent ? Et à quel rythme les nouvelles versions parviennent sur les anciens terminaux ?

Oreo au-dessus des 5 %

Les chiffres du mois de mai sont toujours empreints d’un certain sarcasme. Car, c’est traditionnellement au mois de mai que la nouvelle version d’Android est annoncée par Google. Et cette année ne fait pas exception : la semaine dernière a eu lieu la conférence Google I/O durant laquelle Android P a été dévoilé. Nous vous invitons à lire notre article sur le sujet publié hier soir. La beta de cette version est d’ores et déjà disponible et est compatible avec une dizaine de terminaux. L’arrivée de la version finale est attendue à la rentrée.

Fragmentation Android Mai 2018

Ce mois-ci, les changements sont relativement attendus. Les anciennes moutures d’Android reculent (ou stagnent pour les plus vieilles). Les versions les plus récentes progressent. « Les versions », car Oreo n’est pas la seule à animer davantage de terminaux que le mois précédent. Nougat est également concerné. Et c’est là où le côté sarcastique évoqué précédemment tient toute sa place : alors que son remplaçant est déjà officiel, Oreo ne représente aujourd’hui que 5,7 % du parc installé en additionnant Android 8.0 et Android 8.1. D’ailleurs, notez que c’est surtout Android 8.0 qui soutient cette progression. Oreo gagne 1,1 point en un mois.

Nougat reste stable malgré les mises à jour

Pendant ce temps, Nougat, son prédécesseur, en cumule désormais 31,1 % (en cumulant les deux sous versions). Android 7.x ne progresse pas beaucoup : 0,3 point seulement. Mais il s’agit tout de même d’une belle performance, car n’oublions pas que les mises à jour vers Oreo impactent uniquement Nougat. Et malgré les nombreuses campagnes en cours de déploiement, Nougat ne faiblit pas.

Derrière, toutes les autres versions voient leurs parts faiblir petit à petit. Marshmallow anime toujours un appareil Android sur quatre (25,5 %) en baisse de 0,5 point. Lollipop le talonne avec 22,4 % du parc (également en recul de 0,5 point). KitKat reste plutôt stable avec 10,3 % (-0,2 point). Même constat pour Jelly Bean qui ne perd que 0,2 point (avec 4,3 %). Les ancêtres Gingerbread et Ice Cream Sandwich n’ont pas suffisamment baissé pour que cela soit significatif et gardent leurs parts intactes : 0,3 % et 0,4 % respectivement.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer