HTC présente enfin son flagship : le U12+

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

L’attente fut longue. Mais HTC a enfin dévoilé son flagship pour 2018. Il s’agit du HTC U12+, version améliorée du U11+ de fin 2017. Il en reprend de nombreux aspects, comme l’ergonomie et la taille de l’écran. Et aucune encoche n’a été utilisée.

Cette année, il y a deux stratégies pour les écrans des smartphones haut de gamme. Il y a l’école « Apple » avec les encoches. Nous y intégrons Huawei et Honor, Xiaomi, OnePlus ou LG. Et il y a l’école « Samsung », sans encoche. Nous y retrouvons Huawei (ici aussi, avec le Mate RS), Asus, Sony ou encore Nokia (le X6 n’étant pas pour nous un flagship). Une autre marque rejoint aujourd’hui cette seconde famille : HTC. En effet, la marque vient de dévoiler son nouveau modèle haut de gamme, le U12+. Et aucune encoche n’est présente.

Ecran 6 pouces 18/9e

L’absence d’encoche n’est pas une surprise en soi puisque le design du U12+ avait largement fuité ces dernières semaines. Des visuels, accompagnés de caractéristiques techniques, ont laissé de très rares questions en attente. Avaient-elles vu juste ? Globalement, oui. Observons d’ailleurs de plus près ce qu’il en est. L’écran du U12+ mesure toujours 6 pouces. Son ration est 18/9e, comme pour le U11+. Sa définition est Quad HD+ (pour une résolution de 537 pixels par pouce). Il hérite également du verre Gorilla 5 de Corning et du rétroéclairage SuperLCD6. L’écran est désormais compatible HDR10.

HTC U12+

Le design du U12+ est presque identique. La coque est formée de verre minéral sur les faces et d’aluminium sur les tranches. Ces dernières sont toujours sensibles à la pression et sont compatibles avec Edge Sense (en version 2.0). La coque est toujours étanche (certification IP68). Le mobile conserve pratiquement les mêmes dimensions à quelques dixièmes de millimètres près, ainsi que le poids (188 grammes). Le lecteur d’empreintes digitales est posté à l’arrière, comme toujours. Il souligne un bloc photo non plus constitué d’un, mais de deux capteurs. C’est LA grosse nouveauté du U12+. Le flash est positionné entre ce bloc et le lecteur d’empreinte.

Petite baisse en autonomie ?

À l’intérieur, pas de surprise. Le Snapdragon 835 est remplacé par le Snapdragon 845. Côté mémoire, les paliers de stockage (64 et 128 Go) sont de retour et sont toujours extensibles par microSDXC. Pour la RAM, en revanche, HTC a eu la bonne idée de passer toutes les versions à 6 Go. Ainsi, pas de jaloux. La capacité de la batterie est curieusement en retrait, passant de 3930 mAh à 3500 mAh. Avoir près de 4000 mAh est très confortable. Avec 12,5 % de moins, l’autonomie devrait revenir dans la bonne moyenne. La batterie est toujours compatible Quick Charge 3.0.

HTC U12+

Côté photo, nous avons signalé précédemment la présence d’un double capteur photo à l’arrière. Le capteur Ultrapixel de 12 mégapixels du U11+ est ici de retour, épaulé par un capteur de 16 mégapixels. Les deux prennent des photos et l’ensemble apporte un zoom optique 2x. Les objectifs ouvrent respectivement à f/1.8 et f/2.6. L’autofocus est hybride (détection de phase et laser) et non plus seulement à détection de phase. Le stabilisateur optique est de retour. Et le flash est dual tone.

Double capteur arrière et avant !

À l’avant, la webcam de 8 mégapixels se dédouble. Elle devient un double capteur photo de 8+8 mégapixels avec des objectifs qui ouvrent à f/2.0. La prise d’autoportrait est désormais compatible HDR à défaut d’intégrer un autofocus. L’ensemble est capable de filmer en 2160p avec le couple arrière et 1080p avec le couple avant. La connectivité réseau du mobile inclut le panel habituel du Snapdragon 845. Le U12+ ajoute à cela un nouveau chipset hi-fi 32-bit, deux haut-parleurs, un port NFC, un port USB type-C (mais pas de jack 3,5 mm, comme avec le U11+). Enfin, l’ensemble est piloté par Android 8.0 Oreo et Sense UI, avec la promesse de passer à Android P.

Le HTC U12+ se décline en noir et bleu. Il est d’ores et déjà en précommande, même en France. Son prix de vente, en version 64 Go (il semble que cela soit la seule proposée dans l’hexagone), est de 809 euros. Soit, comme toujours, un peu en dessous de la concurrence, mais pas trop loin quand même.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • HTC U12+

    HTC U12+

    Le HTC U12+ remplace à la fois le U11 et le U11+, les deux smartphones haut de gamme de HTC de 2017. Prenant le risque de mettre tous ses œufs dans le même panier, la marque taïwanaise rationalise...

Comparer les prix du HTC U12+

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer