Alcatel 3L
Alcatel 3L

Apple Music devant Spotify aux États-Unis ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple music

Selon une fuite en provenance des États-Unis, Apple serait passé en pole position des services de streaming musical en nombre d’abonnés payants. L’écart avec Spotify est encore faible. Au niveau mondial, Spotify reste largement en tête.

L’arrivée d’Apple en 2015 sur le marché de la musique en streaming a clairement eu un effet sur la concurrence. Certains ont quelques difficultés à recruter de nouveaux usagers, comme Tidal. D’autres voient leurs parts de marché s’affaiblir, notamment aux États-Unis. Trois ans après le lancement d’Apple Music, le bilan du partenariat entre Jimmy Iovine, Dr. Dre et la firme de Cupertino est donc positif (au moins pour eux).

Apple Music en première place aux Etats-Unis ?

Et c’était loin d’être gagné au départ, car iTunes Radio, lancé en 2013, a été un flop presque instantané et Beats Music prônait l’accès payant unique à la musique, contrairement à Spotify et son offre financée par la publicité. Mais 3 milliards de dollars et quelques mois de développement ont suffi pour inverser la vapeur. Aujourd’hui, Apple jouit d’une place parmi les cinq premiers acteurs au niveau mondial, avec Spotify, Amazon Music ou encore Google Play Music.

Apple Music

Et selon un article publié par Digital Music News, la firme se paierait même le luxe d’être en tête dans certains pays, comme les États-Unis. Selon une fuite obtenue par nos confrères américains, Apple et Spotify disposeraient chacun de 20 millions d’abonnés payants (sans compter les utilisateurs de l’offre d’essai gratuite). Et Apple serait en tête d’une très, très courte avance. Ce changement ne serait d’ailleurs pas temporaire, puisque la croissance d’Apple aux États-Unis serait de 5 % contre 2 % pour la firme suédoise.

Une base plus active chez Apple

Côté revenus, Apple semble également mieux s’en tirer que Spotify. Ce dernier dépenserait beaucoup d’argents en offre promotionnelle pour attirer les consommateurs, tandis qu’Apple limite considérablement plus la baisse de prix temporaire pour attirer de nouveaux consommateurs. Au niveau mondial, Spotify est évidemment toujours en tête. Avec 70 millions de clients premium sur une base installée de 160 millions d’usagers, la firme suédoise caracole en tête. Apple, de son côté, compterait quelque 45 millions d’abonnés payants et entre 5 et 10 millions d’utilisateurs inscrits à l’offre d’essai de trois mois.

Toutefois, selon Digital Music News, la base installée de Spotify semble moins active. Au lancement du dernier album du rappeur Drake, appelé Scorpion, Apple Music aurait généré 170 millions d’écoutes la première semaine, tandis que Spotify n’en aurait enregistré que 130 millions. Il faut dire que les clients d’Apple Music veulent profiter de l’argent dépensé chaque mois, tandis qu’une part non négligeable des auditeurs de Spotify ne paie rien. Ce qui expliquerait cette audience assez molle.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer