Alcatel 3L
Alcatel 3L

Gartner confirme la deuxième place de Huawei, devant Apple

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Il y a quelques semaines, IDC a publié des chiffres annonçant que Huawei était grimpé, comme en 2017, sur la seconde marche du podium du marché des smartphones, devant Apple. L’institut Gartner apporte un peu plus de détails.

L’objectif de Richard Yu, directeur général de la division mobile de Huawei, n’a jamais été un secret : prendre la place de leader du marché des smartphones au niveau mondial, place actuellement occupée par Samsung. Année après année, les chiffres montrent que Richard Yu pourrait tenir cet objectif à moyen terme. Encore faut-il parvenir à déloger le dauphin de la firme coréenne, Apple. Et selon plusieurs études prospectives, cela pourrait arriver cette année ou l’année prochaine. Car Huawei progresse vite, tandis qu’Apple connaît une période de stagnation, dont même l’iPhone X n’a pas réussi à l’en sortir.

Huawei devant Apple

Et ce qui devait arriver arriva. Huawei est passé au deuxième trimestre 2018 en seconde position du marché mondial. Un chiffre d’abord annoncé par IDC et relayé dans nos colonnes il y a deux semaines, puis confirmé cette semaine par Gartner. L’institut d’étude estime la part de marché de Huawei 13,3 %. La firme chinoise aurait vendu 49,8 millions de terminaux. Le volume de vente a progressé de 38,6 %. Huawei enregistre la meilleure progression du Top 5 mondial en part de marché (+3,5 points) et en volume (+14 millions d’unités). Une fois encore, nous nous demandons à quel point la marque Honor participe à ce résultat.

Huawei P20 Pro
Le P20 Pro est certainement l'une des raisons de la croissance de Huawei

Apple n’est pas déméritant pour autant, puisque son volume de vente est en (très légère) progression de 0,9 % d’une année sur le deuxième trimestre 2018 pour atteindre les 44,7 millions d’unités vendues. Vous remarquerez que la différence avec Huawei est très significative puisqu’elle dépasse les 10 % : presque 5 millions d’unités. Puisque le marché des smartphones progresse sur le deuxième trimestre, le maintien d’Apple en volume ne lui permet pas de conserver sa part de marché, qui baisse de 0,2 point pour atteindre les 11,9 %.

C’est la seconde année consécutive que Huawei passe au-dessus d’Apple sur le deuxième trimestre calendaire. Et compte tenu des chiffres de progression de la firme chinoise entre 2017 et 2018, ce n’est pas étonnant. Et cela devrait s’accentuer l’année prochaine, même si la pression concurrentielle d’Oppo et Xiaomi en occident devrait freiner Huawei. Pour le second semestre, en revanche, la sortie des nouveaux iPhone devrait bénéficier Apple qui devrait retrouver sa deuxième place, comme en 2017. Il est même possible qu’Apple surpasse Samsung, une fois encore, sur le quatrième trimestre.

Samsung en forte baisse

Les trois autres marques présentes dans le Top 5 sont Samsung, en première position, Xiaomi en quatrième position et Oppo en cinquième position. Samsung est la seule entreprise du Top 5 à reculer en volume sur le deuxième trimestre. Et ce n’est pas qu’une petite baisse, puisqu’il s’agit de 11,1 %. Samsung a vendu 72,3 millions de terminaux sur la période étudiée, soit une part de marché de 19,3 %, en baisse de 3,3 points. Samsung passe en dessous de la barre des 20 % sur un deuxième trimestre, ce qui n’était pas arrivé depuis bien longtemps.

Xiaomi et Oppo progressent (et freinent certainement Huawei, même s'il est difficile de le quantifier). Ils représentent respectivement 8,8 % et 7,6 % du marché, en hausse respective de 3 % et 0,5 %. Xiaomi profite d’une excellente dynamique menée par sa position en Inde et son déploiement international (en Europe notamment). Ses ventes ont progressé de 55 % (soit 11,6 millions d’unités supplémentaires) pour atteindre les 32,8 millions d’unités. Les ventes d’Oppo atteignent 28,5 millions de pièces (+9,2 %). Le marché mondial quant à lui progresse de 2,1 %. Ce qui est une bonne nouvelle, même si Samsung n’en a pas profité…

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer