Dragalia Lost, le nouveau jeu mobile de Nintendo, arrive demain

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nintendo

Développé par Cygames, Dragalia Lost est une nouvelle licence de Nintendo développé pour les smartphones. Annoncé en début d’année sur iOS et Android, il arrivera dès demain sur les deux OS mobiles. L’occasion de revenir dessus.

En avril dernier, nous rapportions dans nos colonnes une surprenante annonce de Nintendo. L’éditeur japonais, (enfin) soucieux de multiplier les initiatives sur les smartphones, annonçait la création d’une nouvelle licence inédite coproduite non pas avec son partenaraire habituel DeNA, mais avec un autre spécialiste du jeu sur mobile, le studio Cygames. Cette nouvelle licence s’appelle Dragalia Lost. Et elle a fait son apparition aujourd’hui même sur l’App Store américain, quelques heures avant de débarquer mondialement, sur iOS, mais aussi sur Android.

Des dragons, des chevaliers et des mauvais coups

L’arrivée de Dragalia Lost est l’occasion de revenir un peu plus en détail sur ce jeu que Nintendo avait pris soin de ne pas entièrement dévoiler en avril. Nous savions que le titre serait un Action-RPG réalisé en 3D. Nous savions que l’univers du titre serait plutôt orienté « heroic fantasy » avec tout le folklore que cela comporte : des chevaliers, des magiciens, des fées, des dragons, etc. En revanche, nous ne savions rien des mécaniques de jeu, de la prise en main et surtout de la monétisation. Car le jeu est un free-to-play. Ce qui implique des achats intégrés. Nous y reviendrons.

Dragalia Lost

Vous trouverez en fin de cet article la vidéo officielle de Nintendo qui répond aux questions que nous venons de poser. Vous jouez le rôle d’un prince dont les veines sont emplies du sang des dragons. Le but de votre aventure sera de reconquérir votre place dans le royaume, après avoir été trahi par les autres prétendants au trône. Pour prouver votre valeur, vous devrez conclure des pactes avec des dragons afin d’emprunter leurs pouvoirs. Et vous transformer en dragon.

Un mode coopératif en temps réel

Comme tout RPG mobile, l’histoire se découpe en chapitres. Certains seront essentiels dans le déroulé du scénario principal, tandis que d’autres seront annexes et temporaires. Les phases de combats et d’exploration sont menées en temps réel. Et les affrontements sont très dynamiques. Il n’y a pas de croix directionnelle à l'écran, car tous les contrôles s’effectuent en glissant dans une direction ou dans une autre. Vous contrôlez le personnage principal de l'histoire, mais vous êtes accompagné par de plusieurs héros supplémentaires qui participent aux combats. Un mode de jeu coopératif est même intégré pour vous lancer dans l’aventure avec quelques amis, en temps réel.

Dragalia Lost

Comme tout jeu de rôle, vous devez gérer votre équipe, votre équipement (avec un système de forge) et vos aptitudes. Vous devez aussi monter en expérience afin d'être plus fort face aux monstres de plus en plus puissants. L’une des solutions pour étoffer votre équipe est d’invoquer de nouveaux héros, dont la rareté est équivalente à la puissance. Un système similaire à celui de Fire Emblem Heroes, un autre jeu de Nintendo sur mobile. C’est ici que les achats intégrés sont importants (entre autres), car les invocations seront limitées. Et pour avoir l’occasion d’obtenir de meilleurs personnages quand les tirages gratuits sont peu satisfaisants, il faut mettre la main à la poche.

Des achats intégrés type Fire Emblem Heroes

Toutes les mécaniques (notamment liées aux achats intégrés) ne sont pas révélées. Mais il est possible que cela passe par une monnaie virtuelle qui serve aussi bien à invoquer des personnages, recharger une barre d’endurance ou acheter des pièces d’équipement. Le titre sera gratuit au téléchargement. Il sera compatible avec iOS 9.0 ou supérieur. Il sera conseillé à tous les joueurs de 12 ans et plus. L’archive pèse 2,6 Go (sans compter les mises à jour périodiques). Et il pourrait être en français, Nintendo étant généralement exigeant sur les localisations.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer