Huawei officialise le Y9 (2019)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
huawei

Malgré un programme déjà chargé pour le mois d’octobre, Huawei trouve encore le temps de présenter un smartphone entrée de gamme. Il s’agit du Y9 (2019), successeur du Y9 (2018) dont il reprend le positionnement et dont il modernise simplement le concept.

Sans parler des quelques sorties prévues dans le catalogue de Honor, Huawei présentera ce mois-ci pour son propre catalogue les nouveaux modèles haut de gamme de la série Mate. Il y aura le Mate 20, qui ne devrait pas être commercialisé en Europe, le Mate 20 Pro, qui sera présent en France, et, logiquement, le Mate 20 Porsche Design, une version un peu plus qualitative du Mate 20 Pro. L’arrivée de ces trois smartphones est attendue le 16 octobre, soit dans deux semaines maintenant. En attendant, afin de ne pas trop laisser de place dans les médias aux autres marques, Huawei présente un modèle moins ambitieux, mais pas forcément moins important pour la part de marché de la firme : le Y9 (2019). Oui, nous ne sommes pas encore en 2019, mais Huawei, très prospectif, nous y propulse déjà.

Renouvellement express

C’est un lancement assez étonnant que nous propose ici Huawei. Non pas que le smartphone soit particulièrement innovant, mais le Y9 (2019) suit le Y9 (2018), son prédécesseur, de quelques mois seulement. En effet, ce dernier a été présenté au mois de mars et est commercialisé dans certains pays depuis le mois d’avril. Soit six mois d’écart environ. C’est relativement court, même pour Huawei. Selon nous, ce renouvellement express est essentiellement dû au décalage entre le Y9 (2018) et les standards actuels de la téléphonie. Pour recoller avec ces derniers, la firme chinoise aurait donc entrepris ce remplacement.

Huawei Y8 (2019)

Car, vous allez pouvoir le remarquer, les changements entre le Y8 (2018) et le Y8 (2019) suivent simplement l’évolution des technologies. Le Kirin 659 est remplacé par le Kirin 710, nouveau standard milieu de gamme chez Huawei / Honor. Les paliers de mémoire vive passent de 3 Go et 4 Go à 4 Go et 6 Go. Côté stockage, les 32 Go sont supprimés pour ne conserver que les paliers à 64 Go et 128 Go. Enfin, l’écran intègre maintenant une encoche. La taille passe de 5,93 pouces à 6,5 pouces. La définition est Full HD+ et la résolution reste très proche : 396 pixels par pouce contre 401 pixels par pouce. Et le format de la dalle passe de 18/9e à 19,5/9e.

Tout ne change pas

Pour le reste, puisqu’il n’y avait pas besoin de le changer, Huawei n’a pas jugé nécessaire de le modifier. Ainsi, la batterie de 4000 mAh reste intacte. Les quatre capteurs photo, 16+2 mégapixels à l’arrière et 13+2 mégapixels à l’avant, ne changement pas. Les objectifs, l’autofocus à l’arrière, le flash LED et la définition maximale de la capture vidéo n’évoluent pas non plus. Le lecteur d’empreinte est toujours situé à l’arrière du téléphone. Et Android Oreo est toujours aux commandes avec EMUI. Notez que le Y9 (2019) semble profiter d’un dos en verre minéral (avec des tranches en aluminium) en lieu et place d’une coque intégralement métallique. Là encore, Huawei s’adapte à la mode.

Le smartphone sera disponible dans le commerce dans les prochaines semaines, puisque Huawei le promet pour la moitié du mois d’octobre. Il est destiné aux pays du Proche-Orient dans un premier temps, mais il pourrait bénéficier d’une commercialisation plus globale. Le prix n’a pas été dévoilé, certainement pour laisser les filiales locales concernées communiquer sur ce point.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.