OPPO Reno2

Fragmentation Android : Oreo dépasse Marshmallow

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 9 0 pie

En octobre, la montée en puissance d’Oreo se confirme. Selon Google, Android 8.x est passé en deuxième position, dépassant ainsi Marshmallow et talonnant Nougat. En revanche, Android Pie n’est toujours pas représentatif.

Il y a comme un paradoxe dans l’écosystème Android. Selon Google, plus de trois Pixel sur quatre, toutes générations confondues, fonctionnent sur la dernière version d’Android, estampillées Pie et numérotées 9.0. Un chiffre très bon, mais surtout très étonnant compte tenu des indicateurs que Google fournit chaque mois sur la fragmentation du parc installé Android. En effet, selon ce tableau de bord, que nous commentons pour vous chaque mois, Android Pie n’animait pas encore 0,1 % du parc à la fin du mois de septembre.

Android Pie encore insignifiant

Et selon les derniers chiffres de ce tableau de bord, publiés par Google il y a quelques jours, cette situation n’a pas changé en quelques semaines. Android Pie est toujours négligeable, sous la barre des 0,1 %. Même les antédiluviens Gingerbread et Ice Cream Sandwich animent davantage de terminaux : 0,2 % et 0,3 % respectivement, sans changement pour le second et en recul de 0,1 point pour le premier. Voilà qui contraste avec les déclarations de la firme de Mountain View.

Fragmentation Android octobre 2018

La seule satisfaction dans les résultats du tableau de bord d’octobre concerne Oreo. Android 8.x a en effet atteint une barre symbolique : celui des 20 % du parc installé. Oreo anime désormais 21,5 % du parc, en progression de 2,3 %. Profitant d’une baisse de Marshmallow (-0,3 point, soit 21,3 %), Oreo passe ainsi en deuxième position derrière Nougat. C’est LA principale information de cette édition du tableau de bord.

Nougat toujours premier

Nougat est toujours en pôle position. Ces deux sous-versions animent désormais ensemble 28,2 % du parc installé. Cela représente une baisse de 1,1 point. Le fait que Nougat soit toujours en tête est logique : certains constructeurs, comme Archos par exemple, continuent de proposer des terminaux sous cette version d’Android. Les Core 57S et 55S en sont un bon exemple. Ce qui ralentit la baisse, malgré le fait que certains constructeurs, comme Samsung, continuent encore aujourd’hui de mettre à jour leurs anciens modèles version Oreo.

En milieu de tableau, nous retrouvons Lollipop, quatrième dans le classement avec 17,9 % (en baisse de 0,4 point), KiKat, cinquième avec 7,6 % (en baisse de 0,2 point) et Jelly Bean, sixième avec 3 % (en baisse de 0,2 point également). Ces trois versions vont désormais reculer doucement chaque mois, au rythme du renouvellement des téléphones qu’ils animent. Nous avons vécu la même évolution avec Froyo. Et nous la vivons actuellement avec Gingerbread et ICS.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer