Un support UFS 3.0 dans le prochain flagship killer de OnePlus ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
oneplus

Un leaker chinois affirme que OnePlus utiliserait un support de stockage de nouvelle génération dans son prochain flagship killer. Un support estampillé UFS 3.0 et dont les performances sont bien supérieures à la norme actuelle.

Dans les benchmarks comme AnTuTu ou Basemark, la puissance des processeurs applicatifs ou du processeur graphique n’est pas le seul élément testé. Il y a aussi les supports de mémoire flash. Il en existe deux dans le smartphone : la mémoire vive, qui sert de mémoire tampon pour les applications ouvertes, et l’espace de stockage, où sont rangés les fichiers système, les applications et les documents multimédias de l’utilisateur présents localement (les photos, les vidéos, les morceaux de musique, etc.).

Un système rapide grâce à de la mémoire rapide

Les deux sont importants. Quand le système a besoin d’ouvrir une application ou appelle un processus système, il copie les fichiers dont il a besoin dans la RAM. Et, grossièrement, plus la mémoire (RAM et stockage) est rapide, plus le smartphone sera fluide. Les formats de mémoire pour les smartphones sont communément appelés LPDDR pour la RAM et UFS pour le stockage. Les derniers formats en date disponibles dans les smartphones sont LPDDR4X et UFS 2.1.

OnePlus 6T
OnePlus 6T

Bien évidemment, ce ne seront pas les derniers bien longtemps. Dans le domaine de la RAM, Samsung a démarré la production de prototype de mémoire au format LPDDR5. Ce qui « pourrait » déboucher sur des composants de série en fin d’année ou l’année prochaine. Et dans le domaine du stockage, le format UFS 3.0 semble être sur le point d’être adopté dès cette année. Nous savons d’ores et déjà que Samsung a rendu son dernier chipset haut de gamme (Exynos 9820) compatible avec ce format.

Le prochain mobile OnePlus compatible ?

Ce qui voudrait dire que le Galaxy S10 pourrait potentiellement être compatible (le Galaxy Note 9 se contente d’un support UFS 2.1). Si ce n’est pas le cas, une autre marque pourrait lui voler la vedette dès le printemps prochain : OnePlus. Le leaker chinois Ice Universe a en effet posté sur son compte Twitter un message et une capture d’écran provenant d’un benchmark appelé AndroBench. Ce banc de test se concentre notamment sur la vitesse de lecture et d’écriture des supports de stockage.

Et les résultats montreraient, s’ils sont légitimes, que le format UF 3.0 est au moins deux fois plus rapide que son prédécesseur (ce qui était supposé être le cas compte tenu des spécifications théoriques du format). Dans son message, il explique que le prochain mobile de OnePlus serait équipé d’un tel support. Avec un tel avantage, les performances du futur flagship killer pourraient être bien supérieures à la concurrence directe. Et cela sans inclure le gain de puissance entre le Snapdragon 845 et le Snapdragon 855 qui animera certainement le remplaçant du OnePlus 6T.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer