Samsung Galaxy S10e + Forfait Bouygues Telecom

Samsung Galaxy A10 : un cousin germain pour le Galaxy M10

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung a présenté aujourd’hui un troisième modèle pour la gamme Galaxy A de 2019. Ce smartphone s’appelle le Galaxy A10. Et, même si son écran ressemble à celui du Galaxy A30, sa fiche technique est clairement low cost.

Même si Samsung ne l’a pas clairement expliquée, sa stratégie avec son nouveau catalogue semble être divisée en trois angles. La première est haut de gamme avec les Galaxy S, Note et Fold (sans parler des gammes exotiques comme les W vendus en Chine). La seconde est milieu de gamme à tendance « premium » avec les Galaxy A. Le Galaxy A50 reflète très bien cela. Et la dernière est le milieu de gamme à tendance « low cost » avec les Galaxy M.

Ouh le vilain petit canard !

D’autant plus que les rumeurs au sujet de la gamme A n’ont jamais laissé entendre qu’elle pourrait descendre en gamme, même s’il est vrai qu’avec un peu moins de dix modèles prévus (de Galaxy A10 à Galaxy A90, selon les fuites), il y a un fossé considérable entre les deux extrémités de la chaine. Ces rumeurs affirmaient que la gamme M sera là pour remplacer la gamme J, la gamme C et la gamme On. Jusqu’à aujourd’hui, nous n’avions que peu de doute sur le fait que cette hypothèse était la bonne. Mais ça, c’était avant.

Samsung Galaxy A10

Avant quoi ? Avant le Galaxy A10, un modèle qui a tous les atours d’un Galaxy M, qui en a même les composants techniques, mais qui se prétend de la gamme A. Ce téléphone a été officialisé en Inde aujourd’hui. La filiale locale du constructeur a mis en ligne sa fiche produit sur son site. Une mise en ligne qui nous permet de découvrir un téléphone low cost. Il est même d’ailleurs techniquement un peu en dessous du Galaxy M10.

Fiche technique low cost

Entrons dans le détail. Le Galaxy A10 est équipé d’un écran IPS (et non AMOLED comme les autres Galaxy A) de 6,2 pouces. Il y a une encoche en forme de V. Sa définition est HD+. Sa résolution est de 271 pixels par pouce. Du verre minéral le protège contre les soucis du quotidien. À l’intérieur, se cache l’Exynos 7884 Octa, un chipset qui n’a été utilisé qu’avec des modèles de l’ancienne gamme J. Il est cadencé à 1,6 GHz, comme l’Exynos 7970 du Galaxu M10. Il est accompagné de 2 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage, avec extension possible sur un port microSDXC dédié. Le système d’exploitation est Android 9.0 Pie.

La batterie est celle du Galaxy M10 : un modèle 3400 mAh incompatible avec la charge rapide. Côté photo, le Galaxy A10 profite, et c’est désormais assez rare pour le signaler, d’un seul capteur au dos. Il s’agit du capteur principal du Galaxy M10 (qui profite d’un double capteur, pour rappel) : un modèle 13 mégapixels avec objectif ouvrant à f/1.9. Son autofocus est ici standard. Et un flash l’accompagne. À l’avant, nous retrouvons aussi la webcam de 13 mégapixels du Galaxy M10, toujours accompagné d’un objectif ouvrant à f/2.0.

Arrivée prévue en mars en Inde

Le reste de la fiche technique est classique pour du low cost : microUSB 2.0, WiFi n, Bluetooth 4.2 ? GPS, jack 3,5 mm, radio FM. Pas de lecteur d’empreinte dans le Galaxy A10, comme dans le Galaxy M10. Là aussi, c’est assez rare pour le noter. Pas de Samsung Pay non plus. La coque est en polycarbonate, sans métal sur les tranches. Nous sommes ici clairement sur les codes de la téléphonie low cost. Le Galaxy A10 se décline en bleu, rouge et noir. Son prix n’est pas annoncé, mais son lancement serait prévu en mars en Inde. Faut-il l’attendre en France ? Pas nécessairement…

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer