Pour le 1er avril, Google Maps vous invite à jouer à Snake

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Ne cédant pas à la morosité générale, Google perpétue la coutume du 1er avril. Contrairement aux années précédentes, il ne s’agit pas d’une fausse information à dormir debout, mais d’une version de Snake intégrée dans Google Maps.

Aujourd’hui, c’est le 1er avril. Et très logiquement, vous devrez faire attention à ne pas tomber dans certains pièges. Qu’il s’agisse de membres de votre famille, de vos collègues au bureau ou des marques d’électronique grand public. Ces dernières ont pris l’habitude chaque année de créer de fausses informations à l’humour plus ou moins léger. Certaines de ces fausses informations sont tellement crédibles qu’elles ont trompé nombre de journalistes et de blogueurs.

Un nouveau mini-jeu dans Maps

Google fait partie de ces marques qui perpétuent cette tradition. Et cette année, encore, la firme de Mountain View a pris le temps de créer un « petit quelque chose » pour l’occasion. Ce petit quelque chose, vous le retrouvez dans Google Maps. Vous aurez peut-être remarqué que l’application de navigation de Google a été mise à jour ce week-end, aussi bien sur Android que sur iOS. Et l’une des nouveautés de cette version est l’activation d’un mini-jeu.

Google Maps Snake Google Maps Snake

Ce mini-jeu, c’est Snake, grand classique du casual gaming sur téléphone (bien connu des anciens propriétaires d’un Nokia). Cette version vous propose de jouer au-dessus de cartes de différents pays avec des thèmes différents pour chaque localisation. Vous choisissez votre ville (Le Caire, Sao Paulo, Londres, Sydney, San Francisco, Tokyo ou le monde) et vous prenez le contrôle d’un moyen de transport typique de la métropole (les tramways de San Francisco, les doubles bus de Londres, le train de banlieue de Tokyo, etc.).

Moitié ludique, moitié éducatif

Le but du jeu est de récupérer des passagers qui apparaissent sur la carte et de visiter des lieux emblématiques. À chaque fois, votre véhicule s’agrandit et vous gagnez des points. Comme toujours, la partie s’achève si vous rencontrez un obstacle, que ce soit la queue du serpent ou bien, ici, les bords de la carte. Car, contrairement à d’autres versions de Snake, vous ne pouvez pas sortir d’un côté de la carte pour y réapparaitre à l’opposé.

Pour accéder à ce jeu, rien de plus simple. Ouvrez Google Maps, puis le menu latéral. Entre l’option « Démarrer le mode voiture » et « WiFi uniquement », vous trouverez « Jouer à Snake ». Le jeu est inaccessible si vous n’avez pas de connexion à Internet. Veillez donc bien à ce que cela soit le cas quand vous démarrez le jeu. En fin de partie, vous pouvez partager votre score sur les réseaux sociaux, histoire de briller en société. Google annonce que Snake sera disponible pendant une semaine. Après, il vous faudra vous rendre sur la version Web de Maps pour pouvoir continuer à jouer.

Cette initiative de Google est non seulement amusante, mais elle permet aussi à Google de communiquer sur Maps, une application qui  évolue régulièrement, mais qui ne fait plus que rarement la Une de la presse spécialisée. Et ce malgré le fait que cela soit l’une des plus utilisées dans le cheptel d’applications de la firme.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.