Samsung Galaxy S10e + Forfait Bouygues Telecom

Meizu 16s : le nouveau flagship de Meizu est officiel

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
meizu

Comme prévu, Meizu a officialisé hier son nouveau flagship. Un smartphone qui s’est largement fait attendre après plusieurs mois de rumeurs qui ont soufflé le chaud et le froid. À quoi ressemble le nouveau venu ? Réponse.

Après les Meizu 16 et Meizu 16 Plus du mois d’août 2018, ainsi que le Meizu 16X du mois de septembre, voici enfin le Meizu 16S. L’officialisation était calée hier, information dévoilée par la marque grâce à une campagne de teasing sur les réseaux sociaux chinois. Elle intervient presque un an jour pour jour après la présentation de la famille Meizu 15. Il y a donc une certaine logique, même si elle ne paraît pas forcément très évidente à première vue.

Le premier Meizu avec Snapdragon 855

Le Meizu 16s est un smartphone qui aurait dû se caler entre le Meizu 16 et le Meizu 16 Plus. Une taille intermédiaire de l’écran. Toujours pas d’encoche ou de trou. Et un équipement qui reste relativement stable d’un modèle à l’autre. Mais c’était sans compter l’arrivée du Snapdragon 855, nouveau chipset haut de gamme que la marque se doit d’intégrer dans ses flagships (ce qui explique peut-être le délai entre les rumeurs du mois de novembre et une sortie au printemps).

Meizu 16s

Le Meizu 16s est donc le premier smartphone de Meizu à adopter le composant haut de gamme de Qualcomm, en remplacement du SD845 que vous retrouvez dans les Meizu 16 et 16 Plus. Il remplace également l’Exynos 8895 que la firme avait choisi pour le Meizu 15 Plus. Le Snapdragon 855 est accompagné de 6 ou 8 Go de RAM et de 128 ou 256 Go de stockage, sans extension possible. Trois configurations proposées : 6+128 Go, 8+128 Go et 8+256 Go.

Double capteur photo et flash circulaire

Côté photo, Meizu change enfin ici le double capteur photo. Le duo 12+20 mégapixels du Meizu 15 Plus (décliné sur l’ensemble des Meizu 16 de 2018) est remplacé par un duo 48+20 mégapixels. Le premier capteur est un IMX586 de Sony, un capteur que vous retrouvez dans de nombreux terminaux premium et haut de gamme actuellement. Il fonctionne en quad-pixel. Comprenez que les informations de quatre pixels sont, par défaut, fusionnées pour obtenir des photos de 12 mégapixels très lumineuses. Il est bien sûr possible de repasser en 48 mégapixels manuellement.

Le capteur Sony est associé à un autofocus à détection de phase, un objectif ouvrant à f/1.7 et un stabilisateur optique. Le second capteur est un IMX350 de Sony. Il est caché derrière un objectif ouvrant à f/2.6 et il est épaulé d’un autofocus à détection de phase. Le flash, circulaire, est toujours composé de 6 LED. Contrairement à ce que vous pourriez croire, il n’y a pas de capteur au centre du flash. Alors que nous y aurions bien vu une caméra temps de vol pour ajouter de l’instantanéité dans la prise de vue.

Batterie de 3600 mAh et écran de 6,2 pouces

À l’avant, nous retrouvons encore une webcam de 20 mégapixels. En apparence, elle ressemble à celle du Meizu 15 Plus. Mais il s’agit d’un capteur beaucoup plus petit. Meizu affirme qu’il s’agit de la plus petite webcam 20 mégapixels du monde. Il faut dire que la bordure dans laquelle elle est installée est particulièrement réduite, lui permettant de se passer, une fois encore, d’une encoche. La batterie du Meizu 16s offre une capacité de 3600 mAh, un chiffre en progression vis-à-vis du Meizu 16 et du Meizu 16 Plus. Elle est compatible charge rapide. Son chargeur délivre une puissance de 24 watts.

L’écran est un modèle Super AMOLED Full HD+ de 6,2 pouces. Le lecteur d’empreinte est intégré à la dalle. Deux haut-parleurs ont été intégrés dans cette coque en verre et en aluminium. Le moteur haptique a été amélioré pour offrir « une meilleure immersion », notamment pour les joueurs. Le smartphone est compatible avec la brochette usuelle de connectiques et de connexion réseau, sans le port jack 3,5 mm. Le Meizu 16s sera disponible en Chine la semaine prochaine. Son prix démarre à 3198 yuans (425 euros) en version 6+128 Go. Il passe ensuite à 3498 yuans (465 euros) en version 8+128 Go et à 3998 yuans (532 euros) en version 8+256 Go.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer