ARM présente son nouveau cœur haut de gamme : le Cortex-A77

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
arm

ARM a présenté aujourd’hui deux nouvelles architectures qui équiperont les futurs chipsets haut de gamme des fondeurs internationaux. Il s’agit de cœur applicatif Cortex-A77 et du cœur graphique Mali-G77.

Comme chaque année, ARM annonce ses nouvelles architectures dans le courant du printemps. La moisson annuelle a eu lieu aujourd’hui, à l’occasion du Computex de Taïwan, et compte trois nouvelles architectures qui serviront à développer des chipsets que nous retrouvons dans nos futurs smartphones (certainement dans le courant de l’année 2020).

ARM Cortex A77

Le premier est le Cortex-A77. Le deuxième est le Mali-G77. Et le troisième est un cœur dédié à l’intelligence artificielle appelé « ARM Machine Learning ». Ce dernier est comparable à un coprocesseur neural tel que vous les retrouvez aujourd’hui dans certains chipsets Samsung, Huawei, Apple ou MediaTek. Cela sert notamment aux applications biométriques et à l’analyse des images.

Intelligence artificielle intégrée

Le Cortex-A77 est le cœur qui sera présent dans les chipsets haut de gamme des fondeurs internationaux, comme MediaTek ou Samsung. Huawei pourrait éventuellement en profiter si les relations de la firme chinoise avec les États-Unis s’améliorent. Le Cortex-A77 servira également à Qualcomm pour développer la cinquième génération de cœurs Kryo « Gold ».

Le Cortex-A77 est le remplaçant du Cortex-A76. ARM affirme qu’il serait 20 % plus performant que son prédécesseur. Il est gravé en 7 nm, comme son prédécesseur. Sa cadence peut monter jusqu’à 3 GHz. Sa bande passante augmente de 15 %. Il est compatible avec le projet Trillium qui œuvre pour l’intégration de l’intelligence artificielle dans les cœurs applicatifs Cortex. Il gère la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Il sera bien évidemment compatible 5G. Et il fonctionne en configuration big.LITTLE avec les Cortex-A55.

Un coeur de joueur

Le Mali-G77 est un cœur graphique qui succède au Mali-G76. Basé sur une nouvelle architecture appelée « Vahall », il offre globalement des performances 40 % supérieures à celle de son prédécesseur. Il est 30 % plus dense (comprenez qu’il offre un gain de performance de 30 % par centimètre carré exploité). Il est également 30 % moins gourmand en énergie à performance constante.  Les applications d’intelligence artificielle seraient mieux gérées avec le Mali-G77. Bien sûr, cette puissance dépendra beaucoup du nombre de cœurs que les fondeurs aligneront dans leurs chipsets.

 

Ces deux architectures devraient d’ores et déjà être entre les mains des fondeurs. Les premiers chipsets équipés arriveront certainement en début d’année prochaine, voire un peu avant pour les plus rapides. Les premiers smartphones à en bénéficier ne sont pas attendus avant 2020.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.