SFR RED 40 Go = 10

Nokia 2 : HMD confirme qu’il ne sera pas mis à jour vers Android 9

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Le cas épineux du Nokia 2 revient sur le devant de la scène. Un échange de messages sur le forum de la marque a abouti à la confirmation que le mobile ne passera pas sous Android 9. Il avait déjà eu du mal à passer à Oreo…

Nokia est à l’évidence une marque sérieuse. Et HMD Global, entreprise formée par d’anciens de Nokia Devices & Services et de Microsoft Mobile,  n’est pas une entreprise connue pour ne pas tenir ses promesses. Mais, comme toutes les sociétés, son catalogue compte quelques moutons noirs. Et le plus connu d’entre eux est le Nokia 2, smartphone ultra low cost dont les mises à jour font l’objet de polémiques récurrentes.

Arrêt des mises à jour confirmé

La dernière d’entre elles concerne comme toujours le support technique et la différence entre l’idéal et la réalité. Dans l’idéal, Nokia développe des smartphones dotés d’une version Android la plus pure possible. D’ailleurs, tous ses smartphones les plus récents (sortis entre 2018 et 2019) font partie soit d’Android One, soit d’Android Go. Dans ce monde idéal, tous les smartphones disposent d’un support technique qui inclut deux mises à jour majeures. Ceux sortis sont Android Nougat ont fini de passer sous Oreo et passent progressivement sous Pie.

Nokia 2

Mais le Nokia 2, sorti sous Android 7.1, restera sous Android 8.0. L’information avait d’ores et déjà été annoncée à demi-mot quand la firme avait annoncé l’arrivée de la mise à jour vers Android Oreo : compte tenu des difficultés et de la baisse de performance pour passer à Oreo, il ne fallait pas trop compter sur une mise à jour vers Pie. Sur le forum officiel de la marque, une réponse, postée par un membre de l’équipe de HMD à un utilisateur du Nokia 2 qui espérait toujours une mise à jour pour son mobile, confirme l’arrêt du support. Plus de mise à jour pour le Nokia 2.

Une erreur de jugement au départ

Le problème : la justesse de la plate-forme technique (un Snapdragon 212 avec 1 Go de mémoire vive) pour assurer une expérience utilisateur qualitative (ou du moins non dégradée). Le Nokia 2 aurait dû être membre d’Android Go. Mais il ne l’a pas été (une erreur de jugement de la part de la firme). Pour passer de Nougat à Oreo, la firme a déjà dû faire des concessions de fluidité et de fonctionnalités. HMD déclarait également, pour excuser son retard, que Google ne permettait (techniquement) pas de transférer vers Android Go un smartphone qui ne l’était pas à l’origine.

La mise à jour est disponible depuis le mois de mars 2019 seulement, alors que les autres modèles, Nokia 1 compris, profitaient de cette version de l’OS depuis plusieurs mois. Et HMD déclarait sur Twitter que son installation dégrade l’expérience (avec des ralentissements) malgré les fonctions supprimées. Bien sûr, arrêter le support d’un smartphone avant les deux mises à jour majeures promises est une mauvaise nouvelle, mais n’est pas une surprise. Le Nokia 2 restera le faux pas de HMD sur les trois années depuis le retour de Nokia en téléphonie.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Nokia 2

    Nokia 2

    Le Nokia 2 est sorti fin 2017, et s'affiche comme le moins cher des smartphones Android développés par la société HMD Global pour le compte de Nokia. La configuration du smartphone est proche de...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer