OPPO Reno 10x Zoom

Nokia 2 : la mise à jour Android Oreo ralentit les performances

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Cette semaine, Nokia a présenté la liste des smartphones qui bénéficieront d’une mise à jour vers Android Pie. Dans cette liste, un seul modèle présenté par HMD Global manquait : le Nokia 2, bloqué sur Nougat. Voici le sort qui lui est réservé.

Début de 2018, HMD Global annonçait fièrement que tous les smartphones de son catalogue passeraient sous Android 8.0 Oreo (voire Android 8.1 Oreo). Et, un an plus tard, l’objectif a presque été atteint. Mieux encore, les terminaux sortis sous Nougat passeront tous sous Android Pie, même les modèles ultra low cost, comme le Nokia 1. Une volonté très respectable qui est loin d’avoir été adoptée par les constructeurs de terminaux entrée de gamme, lesquels ne profitent quasiment jamais d’une mise à jour majeure d’Android.

Presque tous concernés

Cette semaine, la firme a pourtant montré des difficultés à respecter cet engagement dans sa totalité. En effet, elle a dévoilé la liste des terminaux qui sont censés passer sous Android 9.0 dans les prochains mois (une liste qui compte le Nokia 6, qui vient de fêter ses deux ans), le Nokia 1 et le Nokia 3. L’objectif est d’avoir déployé toutes les mises à jour avant la fin du mois de juin. Et une fois que les mobiles de cette liste auront migré avec Pie, il n’en restera plus aucun. Sauf un. Le Nokia 2.

Nokia 2

Parce que le Nokia 2 est un cas à part. Nous l’évoquions il y a deux jours dans nos colonnes. Le smartphone aurait dû être éligible au programme Android Go compte tenu de sa plate-forme relativement serrée. Mais n’en faisait pas partie, il ne peut bénéficier des avantages. Il doit donc se contenter de la version « stock » d’Android. Une version plus gourmande en énergie et dont l’empreinte sur le système est plus importante dans sa version Oreo que sa version Nougat.

Pas de passage entre Android et Android Go

D’où le fait que le Nokia 2 fasse jusqu’à très récemment encore l’objet de versions beta d’Android 8.1 Oreo. Et qu’il ne passera certainement pas sous Android Pie tant les difficultés ont été nombreuses. Juho Sarvikas, directeur du développement produit chez HMD Global et porte-parole de la firme sur les réseaux sociaux, l’explique sur Twitter. Première déconvenue, il n’est pas possible de faire migrer à postériori vers Android Go un appareil sorti sur Android « stock ». Et cette erreur, elle incombe plutôt, de notre avis, à Google plutôt qu’à Nokia.

Seconde déconvenue, malgré de nombreux développements effectués avec Google et Qualcomm, la ROM créée par HMD Global pour le Nokia 2, pourtant optimisée, ralentit l’expérience de l’utilisateur. Le mobile est plus lent. Il n’y a pas de miracle à attendre d’un mobile sous Snapdragon 212 avec 1 Go de mémoire vive, malgré tout le talent de ces trois partenaires. Donc, les propriétaires d’un Nokia 2 ont deux options. La première : rester sous Android Nougat et ne pas bénéficier des nouveautés d’Oreo (sans parler de Pie). Bien sûr, certaines applications ne seront pas toujours compatibles. Mais d’ici là, un remplacement sera envisageable.

Rester ou évoluer, à vous de choisir

Seconde option : mettre à jour le système d’exploitation vers Android 8.1 Oreo, avec les nouvelles fonctionnalités, le support des applications, etc. En revanche, comme le système d’exploitation est plus gourmand, le mobile sera plus lent. Pour ceux qui choisiraient cette voie, une page web sera bientôt mise en ligne par HMD Global. De quoi donner du temps à la réflexion. Et, pour notre part, nous pensons, une fois n’est pas coutume, que la première option est certainement la meilleure, le temps que Nokia présente de nouveaux terminaux low cost (voire Android Go) avec Pie.

  • Nokia 2

    Nokia 2

    Le Nokia 2 est sorti fin 2017, et s'affiche comme le moins cher des smartphones Android développés par la société HMD Global pour le compte de Nokia. La configuration du smartphone est proche de...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer